Le projet de la mise en œuvre de la chaîne des recettes en RDC est évalué à 30millions USD

0 368

Le projet de la mise en œuvre de la chaîne des recettes en République démocratique du Congo est évalué à 30millions USD, dont 15millions pour les actions prioritaires, a indiqué Félicien Mulenda, coordonnateur du comité technique des réformes .

Selon l’ACP, M. Mulenda l’a fait savoir à l’issue d’une séance de travail présidée par le vice-Premier, ministre du Budget, Jean Baudoin Mayo,  en présence du vice-ministre des Finances, Junior Mata, ajoutant que cette réunion avait pour objectif de présenter  la feuille de route  élaboré pour ce projet.

Il a précisé que cette chaine des recettes  sera conçue en système informatisé  et couvrira toute l’étendue de la République démocratique du Congo, soulignant que la première partie s’étendra de 2020 à 2023.

Le vice-Premier ministre, Mayo a pour sa part pris acte de cette feuille de routes et a promis de faire rapport à la hiérarchie afin de pouvoir  s’impliquer pour la matérialisation de ce  projet et envisager les voies de la mobilisation efficace des recettes.

Par ailleurs indique la même source, le vice-premier, ministre du Budget, Jean Baudoin Mayo, a eu une autre séance de travail avec les responsables les responsables des régies financières à savoir la DGRAD, la DGDA et la DGI.

M .Mayo a, au cours de cette réunion appelé ces responsables à mobiliser davantage et à canaliser les recettes publiques en vue de la concrétisation des actions du gouvernement  pour le bien-être de peuple congolais.

«Il faut atteindre les assignations fixées dans la loi de Finances sous exécution et éviter en même temps le coulage des recettes », a-t-il déclaré.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More