L’officier national de Sécurité et Sureté de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA), Raus Chalwe, a annoncé à la presse que la rencontre République Démocratique du Congo et l’Angola, prévue samedi 14 novembre 2020 à 20h00 au stade des Martyrs, à Kinshasa, se jouera à huis clos.

En raison de la prévention contre la propagation du coronavirus, les joueurs ainsi que les officiels de match seront soumis à un test Covid, a précisé Raus Chalwe.

C’était à l’issue de la réunion tenue jeudi 05 novembre 2020 au siège de la fédération par le président de la Fecofa, Constant Omari Selemani, et ses collaborateurs du comité Exécutif, Donatien Tshimanga, Didier Massamba, Roger Bondembe, Théo Binamungu, Rainier-Patrice Mangenda, Emmanuel Kande et Christian N’Sengi.

L’officier national de Sécurité et Sureté de la Fecofa a fait la restitution de la réunion des Officiers Nationaux de Sécurité et Sureté de la CAF qu’il a participé par visioconférence le mercredi 4 novembre 2020. Cette réunion a été organisée par la Confédération Africaine de Football en prévision des matches des troisième et quatrième journées des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations Cameroun 2021.

Selon les recommandations de la CAF, annoncées par le Général Raus, tous les matches devront se jouer à huis clos. Et puis tous les joueurs et officiers de matches doivent être soumis à un test négatif de covid-19. Les Officiers nationaux de Sécurité et Sureté doivent procéder au contrôle de toutes les accréditations.

Toujours dans le même ordre d’idées, Raus Chalwe a fait savoir que la conférence de presse d’avant et d’après match n’est pas autorisé. En plus, aucun agent de sécurité ne peut se retrouver dans les stades en tenues de service. Aucun véhicule des services de sécurité ne peut se retrouver dans les stades sauf les ambulances.

Il sied de noter que l’officier de Sécurité et Sureté de la Fecofa tiendra dans les prochains jours une réunion avec les services de sécurité concernés pour le briefing.

 

Le Hautpanel