Emmanuel Macron annonce le reconfinement de la France à partir de vendredi 30 Octobre

0 240

Le Président français , Emmanuel Macron s’est adressé aux français, ce mercredi 28 octobre 2020, dans la soirée, dans un contexte de forte crise sanitaire due au coronavirus.

Dans son allocution, Emmanuel Macron a annoncé le reconfinement de la France à partir de vendredi et jusqu’au 1er décembre, avec des adaptations pour les seuls départements et territoires d’outre-mer.

“Le virus se propage à travers la France à une vitesse que même les plus pessimistes n’ont pas prédit, a déclaré Macron, avant d’ajouter que “Comme ailleurs en Europe, nous sommes submergés par une deuxième vague qui sera probablement plus difficile et plus meurtrière que la première”.

Pour stopper la flambée de la propagation du virus dans l’Hexagone et ainsi éviter des milliers des morts, le président français a pris une décision courageuse de reconfiner la France.

“Si nous ne faisions rien (…) dans quelques mois, nous aurions au moins 400 000 morts supplémentaires”, a déclaré Macron.

Parmi les mesures annoncées nous  avons :

La limitation des déplacements, avec une attestation, uniquement pour travailler, vous rendre à un rendez-vous médical, porter assistance à un proche, faire vos courses ou prendre l’air à proximité de votre domicile.

“Comme au printemps dernier, vous ne pourrez quitter votre domicile que pour le travail, pour une visite chez le médecin, pour aider un proche, faire les courses essentielles ou sortir sous peu pour prendre l’air”, a précisé Emmanuel Macron.

Les réunions privées en dehors du noyau familial, les rassemblements publics et les déplacements entre régions seront exclus, à l’exception des retours de vacances de la Toussaint, c’est-à-dire jusqu’à dimanche.

Les commerces définis comme non essentiels et les établissements recevant du public, comme les bars et restaurants, seront fermés.

L’Etat continuera à apporter une aide massive aux petites entreprises impactées avec la prise en charge jusqu’à 10 000 euros par mois de leurs pertes en chiffres d’affaires. Les salariés et les employeurs continueront à bénéficier du chômage partiel. Des mesures de trésorerie pour les charges et pour les loyers seront prévues. Un plan spécial sera annoncé pour les indépendants, les commerçants, les très petites et moyennes entreprises.

Mais certaines règles évolueront :

Les crèches, écoles, collèges et lycées resteront ouverts avec des protocoles sanitaires renforcés. Les universités et établissements d’enseignement supérieur assureront à l’inverse des cours en ligne.

Le travail pourra continuer. Partout où cela est possible, le télétravail sera généralisé. Les guichets des services publics resteront ouverts. Les usines, les exploitations agricoles et le BTP continueront de fonctionner.

Les visites en EHPAD et en maisons de retraite seront cette fois autorisées dans le strict respect des règles sanitaires. Je souhaite aussi que les personnes en situation de handicap puissent bénéficier des souplesses dont elles ont besoin.

En cette période marquée par la Toussaint, les cimetières demeureront ouverts.

Cependant, le président français souligne que “Si dans deux semaines, nous maîtrisons mieux la situation, nous pourrons réévaluer les choses et, espérons-le, ouvrir certaines entreprises, notamment pour les vacances de Noël”, a-t-il déclaré.

A noter qu’au cours des dernières 24 heures, le Ministère français de la Santé a rapporté 36 000 nouveaux cas confirmés et 244 nouveaux décès.

Selon la base des données de worldometers, la France compte à ces jours, 1.235.132 cas Confirmés et  35.785 décès .

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More