Etats-unis (George Floyd) : Main sur la Bible, Donald Trump menace de lâcher des milliers de soldats pour tenter de reprendre le contrôle de la situation et rétablir l’ordre

0 175

Depuis la mort de l’Afro-Américain, non armé George Floyd, tué le 25 mai 2020, par un policier blanc à Minneapolis, dans l’État du Minnesota, les manifestants sont de plus en plus en colère contre le racisme enraciné dans la société américaine à l’égard des personnes de couleur.

La vague de protestation s’étend de villes en villes depuis maintenant une semaine, de Minneapolis à New-York en passant par Washington DC, les afro-américains font bloc contre le racisme.

Le président américain Donald Trump, qui malgré ses appels à la loi et à l’ordre, voit la protestation prendre de plus en plus une autre tournure. Furieux de n’être pas capable de contenir  les manifestants par ses appels, Trump menace de lâcher des milliers de soldats dans un premier temps dans la capitale américaine, Washington, pour tenter de reprendre le contrôle de la situation et rétablir l’ordre.

Lundi 01 juin 2020, Trump s’est rendu à pied dans l’après-midi à l’église Saint John, toute proche de la Maison Blanche, dans le parc Lafayette, main sur la Bible, le président américain était prêt à donner l’ordre à l’armée de passer à l’action.

Dans son habitude, Donald Trump commentait la protestation de la mort de George Floyd depuis la Maison Blanche via son compte Twitter, qualifiant les manifestations à Washington de “honte”, avant d’avertir qu’il allait donner l’ordre de déployer dans la capitale des “milliers de soldats lourdement armés” pour mettre un terme “aux émeutes” et “aux pillages”, qu’il a même qualifié de “terrorisme intérieur”.

Le président américain va plus loin, en intimant l’ordre aux gouverneurs des Etats où s’observe la protestation qui a entrainé des émeutes et pillages, de maintenir de l’ordre et la paix.

“Si une ville ou un Etat refuse de prendre les décisions nécessaires pour défendre la vie et les biens de ses résidents, je déploierai l’armée américaine pour régler rapidement le problème à leur place” a-t-il dit.

De son côté, Joe Biden , candidat démocrate à la présidentielle de Novembre prochain, et adversaire de Donald Trump, a stigmatisé l’action du président Trump en déclarant :

«Il utilise l’armée américaine contre le peuple américain. Il a fait tirer du gaz et des balles en caoutchouc sur des manifestants pacifiques… pour une photo (devant l’église Saint John) ».

Avec cette nouvelle manifestation et crise qui s’installe aux Etats-Unis encore en lutte contre le Coronavirus, la bataille pour la Maison Blanche s’annonce déjà dure.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort