Etats-Unis : “Il y aura une transition en douceur vers une deuxième administration Trump”, déclare Pompeo

0 205

Le secrétaire d’État Mike Pompeo a dirigé ce mardi 10 novembre 2020, une conférence de presse au département d’État, au cours de laquelle il a déclaré qu'”Il y aura une transition en douceur vers une deuxième administration Trump”.

Cette précision a été donnée par Pompeo, pour répondre à la question de savoir si les membres du cabinet du Président Trump étaient prêts à s’engager avec l’équipe de transition de Biden, nouveau président élu.

Le président Trump continue de crier à la fraude électorale et refusant d’accepter les résultats de l’élection présidentielle donnant Joe Biden vainqueur.

L’un des principaux alliés du président Trump, n’a pas caché son sentiment d’aller jusqu’au bout dans la démonstration de la fraude électorale évoquée par son président, en procédant tout simplement au recomptage de tous les votes.

“Le monde regarde ce qui se passe. Nous allons compter tous les votes. Une fois le processus terminé, des électeurs seront sélectionnés. Il y a un processus. La Constitution le présente assez clairement. Le monde doit être convaincu que la transition nécessaire pour s’assurer que le département d’État est fonctionnel aujourd’hui … et réussit avec un président qui est en fonction le 20 janvier, une minute après midi, sera également couronnée de succès”, a déclaré Pompeo.

Répondant à une question sur la manière dont l’administration Trump gère cette période post électorale avec des contestations sur les résultats des urnes, ce qui pourraient éventuellement donner des arguments aux alliés et aux ennemis américains sur comment gérer les résultats de leurs propres élections.

Pour les journalistes américains, le Département d’Etat américain fait des déclarations en appelant à des élections libres et équitables dans d’autres pays du monde alors que cette année les Etats-unis se retrouvent dans la confusion pour ses propres élections.

“C’est ridicule, et vous savez que c’est ridicule, et vous l’avez demandé parce que c’est ridicule”, a déclaré Pompeo. «Ce département se soucie profondément de veiller à ce que les élections dans le monde soient sûres et sûres, libres et équitables, et mes agents risquent leur vie pour s’assurer que cela se produit. Ils y travaillent avec diligence. Nous rencontrons souvent des situations dans lesquelles ce n’est pas clair sur une élection particulière. Nous travaillons pour découvrir des faits, nous travaillons pour faire des découvertes, pour savoir si en fait le résultat, la décision qui a été prise reflétait la volonté du peuple. C’est notre responsabilité.»

«Les États-Unis ont un système électoral profondément ancré dans notre Constitution, et nous allons nous assurer que nous le faisons correctement», a-t-il poursuivi.

“Vous voulez que chaque vote soit compté. Vous souhaitez exécuter le processus. Nous voulons que le sort soit imposé d’une manière qui reflète la réalité de ce qui s’est passé, et c’est ce à quoi je pense que nous sommes engagés ici aux États-Unis et c’est ce sur quoi nous travaillons partout dans le monde. ”

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More