Etats –unis : Joe Biden confirmé par le collège électoral et appelle à tourner la page électorale

0 143

Le  Président élu Joe Biden sera bel et bien le 46eme président des États-Unis d’Amérique, après la confirmation de sa victoire par le collège électoral lundi 14 Décembre 2020.

Joe Biden a obtenu 306 votes électoraux, contre 232 pour Donald Trump, ce qui lui a ouvert le chemin de la Maison Blanche.  C’est pourquoi, les membres du Congrès certifieront ce vote le 6 janvier et Joe Biden prêtera serment en tant que 46ème président le 20 janvier 2021.

A l’issue du vote du Collège électoral, le Président élu Joe Biden a appelé les américains à tourner la page des élections malgré les efforts déployés par les républicains et Trump pour faire annuler les résultats du vote.

Biden a noté que lui et le vice-président élu Kamala Harris avait remporté plus de votes que n’importe quel autre ticket présidentiel de l’histoire, qualifiant leur victoire de «démonstration la plus claire de la volonté du peuple américain».

Il a expliqué qu’il avait gagné avec à peu près la même marge du Collège électoral que Trump en 2016. A cet époque Trump avait qualifié cela de «victoire écrasante».

S’exprimant sur les efforts de Trump pour faire annuler les résultats du vote, Joe Biden a appelé Trump à accepter maintenant les résultats et de passer à autre chose. Car selon lui, il a avait utilisé toutes les voies juridiques à sa disposition pour contester les résultats.

«Le respect de la volonté du peuple est au cœur de notre démocratie, même lorsque nous trouvons ces résultats difficiles à accepter», a déclaré Biden. «Mais c’est l’obligation de ceux qui ont assumé le devoir de respecter la Constitution.»

«Dans cette bataille pour l’âme de l’Amérique, la démocratie a prévalu ( …) la foi en nos institutions a tenu et l’intégrité de nos élections est restée intacte», a-t-il poursuivi. “Et maintenant, il est temps de tourner la page comme nous l’avons fait tout au long de notre histoire, de nous unir et de guérir.”

Biden a félicité les travailleurs électoraux et les responsables de l’État qui, selon lui, avaient refusé de se plier face à la pression politique et dans certains cas, aux menaces de violence.

«Ils ne pouvaient pas et ne voulaient pas donner foi à ce qu’ils savent être faux», a déclaré Biden , avant d’ajouter qu’ «Ils savaient que cette élection était supervisée, elle était honnête, gratuite et juste. Ils l’ont vu de leurs propres yeux et ils ne seraient pas obligés de dire quoi que ce soit de différent».

«Ils ont été soumis à des pressions politiques, à des abus verbaux et même à des menaces de violence physique», note -t-il. «C’est tout simplement inadmissible.»

Il sied de noter qu’après les élections du 03 novembre dernier, le Président Trump et ses alliés républicains ont introduit des recours devant des tribunaux étatiques et fédéraux, pour faire annuler les résultats où des poursuites ont jusqu’à présent été rejetées malgré cela , il ne concède toujours pas la défaite.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More