États-Unis : La Fed maintient ses taux proches de zéro face à la menace du Coronavirus

0 147

Le Comité fédéral de libre-échange (FOMC) de la banque centrale a annoncé mercredi 29 juillet 2020, qu’il maintiendrait la fourchette de taux de base de 0 à 0,25% jusqu’à ce qu’il soit convaincu que l’économie a résisté aux événements récents et est en bonne voie d’atteindre ses objectifs maximaux d’emploi et de stabilité des prix.

Cette décision de la Fed était largement attendue alors que les États-Unis continuent sa lutte face au nombre croissant de cas de coronavirus avec près de 4,4 millions de cas confirmés de COVID-19 signalés mercredi aux États-Unis dont 149.000 personnes ont été décédées, selon les données de l’université Johns Hopkins.

Cette épidémie a mis en mal l’économie américaine avec plus de 20 millions d’emplois perdus au début de la pandémie, dont le nombre s’est vu réduit avec l’emploi d’environ 8 millions des personnes.

“L’épidémie de coronavirus cause d’énormes difficultés humaines et économiques aux États-Unis et dans le monde. Après de fortes baisses, l’activité économique et l’emploi se sont quelque peu redressés ces derniers mois mais restent bien en deçà de leurs niveaux de début d’année”, a déclaré le FOMC.

The Hill rapporte que les économistes américains craignent également que les récentes défaillances des allocations de chômage améliorées et un moratoire fédéral sur les expulsions et les saisies ne provoquent une récession plus profonde avec des dommages à long terme stupéfiants.

C’est depuis le 15 mars de l’année en cours que la Fed a réduit ses taux à des niveaux proches de zéro en pleine crise des marchés financiers déclenchée par le coronavirus aux États-Unis.

“La trajectoire de l’économie dépendra largement de l’évolution du virus. La crise actuelle de santé publique pèsera lourdement sur l’activité économique, l’emploi et l’inflation à court terme, et pose des risques considérables pour les perspectives économiques à moyen terme,” a déclaré le FOMC.

Il sied de noter que la décision de la Fed intervient en pleine négociations entre l’administration Trump et les législateurs américains des deux camps, c’est-à-dire les républicains du Sénat et les dirigeants démocrates du Congrès, sur la taille de l’enveloppe à allouer au prochain projet de loi sur la réponse aux coronavirus et l’aide économique.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More