États-Unis : Le FBI en alerte après la menace des manifestations armées dans les 50 capitoles d’État

0 81

Le Bureau fédéral d’enquête (FBI) est en alerte depuis l’émeute de Pro -Trump au Capitole, la semaine dernière, après avoir reçu des informations sur de nouvelles menaces d’un groupe armé qui veulent prendre d’assaut les 50 capitoles d’État , avant l’investiture de Joe Biden comme 46e Président des États-Unis.

“Le FBI a reçu des informations sur un groupe armé identifié ayant l’intention de se rendre à Washington, DC le 16 janvier”. “Ils ont averti que si le Congrès tente de supprimer POTUS (Président Trump) via le 25e amendement, un énorme soulèvement se produira,” indique le bulletin interne du FBI.

Le FBI précise également avoir reçu des informations ces derniers jours sur un groupe appelant à «prendre d’assaut» les palais de justice et les bâtiments administratifs des gouvernements étatiques, locaux et fédéraux au cas où le président Donald Trump serait démis de ses fonctions avant le jour de l’investiture.

Le groupe prévoit également de «prendre d’assaut» les bureaux du gouvernement dans tous les États le jour de l’inauguration du président élu Joe Biden, que les États aient certifié les votes électoraux pour Biden ou Trump.

Face à cette menace existentielle, le FBI demande des renseignement auprès des Américains pour l’aider à retrouver les partisans du président Trump qui ont violé le Capitole , la semaine dernière.

Par ailleurs, les démocrates sont déterminés à destituer le président Trump avant le 20 janvier, date de l’investiture de Joe Biden.

Selon ces démocrates, Trump est à la base de l’«incitation à l’insurrection» ayant conduit à l’assaut du Capitole.

Il sied de noter que l’invocation du 25e amendement pour que les démocrates destituent Trump, a été bloqué lundi par le républicain Alex Mooney de Virginie-Occidentale , à la suite de l’assaut des pro-Trump au Capitole des États-Unis mercredi dernier.

L’évocation du 25e amendement, était l’occasion pour les législateurs démocrates de la Chambre des représentants d’amener le vice-président Mike Pence et le Cabinet , qui déclarerait Trump incapable d’exécuter ses fonctions présidentielles et installerait Pence en tant que président par intérim jusqu’à l’investiture de Biden le 20 janvier 2021.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More