États- Unis : Le Président Joe Biden annonce le retrait de toutes les troupes américaines d’Afghanistan avant le 11 septembre

0 75

Le président Américain Joe Biden a annoncé officiellement ce mercredi 14 avril 2021, depuis la salle des traités de la Maison Blanche, le retrait de toutes les troupes américaines d’Afghanistan avant le 20e anniversaire des attentats du 11 septembre.

“Nous sommes allés en Afghanistan à cause d’une horrible attaque qui a eu lieu il y a 20 ans”, a déclaré Joe Biden. “Cela ne peut pas expliquer pourquoi nous devrions y rester en 2021”, a-t-il ajouté.

Selon le 46 eme Président des États-Unis d’Amérique , cette décision de retrait des troupes américaines doit être prise maintenant et non après.

«Je suis maintenant le quatrième président des États-Unis à présider une présence de troupes américaines en Afghanistan. Deux républicains. Deux démocrates. Je ne passerai pas cette responsabilité à un cinquième», a précisé Biden.

Pour Joe Biden, «Il est temps de mettre fin à la plus longue guerre des États-Unis», tout en précisant que “Nous ne pouvons pas continuer le cycle d’extension ou d’élargissement de notre présence militaire en Afghanistan dans l’espoir de créer les conditions idéales pour notre retrait, dans l’attente d’un résultat différent”, a-t-il déclaré.

Il y a environ 2500 soldats américains en Afghanistan actuellement , et Joe Biden prévoyait d’annoncer officiellement son intention de les retirer d’ici le 11 septembre de cette année, ont déclaré mardi des responsables américains.

Les États-Unis ont déclaré qu’ils se coordonnaient avec l’OTAN pour son retrait, et l’alliance a annoncé ce mercredi qu’elle retirerait également toutes ses forces d’Afghanistan.

“Le plan est depuis longtemps ensemble, ensemble”, a déclaré Biden. “Les troupes américaines ainsi que les forces déployées par nos alliés de l’OTAN et nos partenaires opérationnels seront hors d’Afghanistan avant que nous marquions le 20e anniversaire de cette attaque odieuse du 11 septembre.”

Le président américain a déclaré que les États-Unis avaient réussi de tuer le chef d’Al-Qaida Oussama ben Laden, il y a dix ans, permettant ainsi aux États-Unis d’atteindre depuis longtemps leur objectif d’empêcher l’Afghanistan de servir de base aux terroristes pour les attaquer.

“Nous avons rendu justice à Ben Laden il y a dix ans, et nous sommes restés en Afghanistan depuis dix ans”, a-t-il déclaré. “Depuis lors, nos raisons de rester en Afghanistan deviennent de plus en plus floues, alors même que la menace terroriste que nous sommes allés combattre a évolué.”

Par ailleurs, le président américain Joe Biden, a mis en garde les talibans contre les attaques terroristes visant les États-Unis d’Amérique ou leurs alliés.

“Nous tiendrons les talibans pour responsables de leur engagement à ne permettre à aucun terroriste de menacer les États-Unis ou leurs alliés depuis le sol afghan. Le gouvernement afghan a également pris cet engagement envers nous”, a déclaré Biden.

Pour rappel, c’est le président George W. Bush qui avait annoncé le lancement de la guerre en Afghanistan le 7 octobre 2001, quelques semaines après les attentats du 11 septembre 2001.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More