États-Unis : Mike Pence déclare que “les personnes impliquées dans l’attaque du Capitole seront poursuivies dans toute la mesure de la loi “

0 92

Le Vice-président américain Mike Pence a réagi ce mercredi 06 Janvier 2021, par un message Twitter, condamnant les violences enregistrées en marge de la session de certification au Congrès, des résultats de la présidentielle 2020, remportée par le démocrate Joe Biden.

« La violence et la destruction qui ont lieu au Capitole des États-Unis doivent cesser et cela doit cesser maintenant. Toute personne impliquée doit respecter les forces de l’ordre et quitter immédiatement le bâtiment », a déclaré le vice-président américain Mike Pence.

Tôt mercredi, le président sortant des États-Unis , Donald Trump a organisé un rassemblement , au cours duquel il déclare qu’il ne céderait pas le pouvoir et a appelé ses partisans à marcher vers le Capitole. Il a promis à la foule qu’il serait avec elle, mais n’a pas donné suite à sa promesse et est retourné à la Maison Blanche.

“Nous ne les laisserons pas faire taire vos voix. Nous n’allons pas laisser cela se produire”, a déclaré Trump à une foule enthousiaste.

Alors que la violence débutait, Trump a tweeté que le vice-président Mike Pence “n’avait pas le courage de faire ce qui aurait dû être fait pour protéger notre pays et notre Constitution” et que “les États-Unis exigent la vérité!”

Les partisans du président Trump qui se sont rassemblés devant le Capitole américain se sont affrontés avec des policiers et ont violé le bâtiment, forçant un verrouillage avec des membres du Congrès à l’intérieur.

Ces manifestants, ont mis à défaut toutes les mesures sécuritaires autour du Capitole. Ils ont traversé des barricades, des agents en tenue anti-émeute et d’autres mesures de sécurité mises en place en prévision de la manifestation.

Ils ont pris d’assaut le bâtiment, les agents des forces de l’ordre à l’intérieur ont demandé aux élus, au personnel et aux journalistes de s’abriter sur place. Dans un bulletin envoyé au personnel du Capitole plus tard dans l’après-midi, la police du Capitole a ordonné aux gens de verrouiller leurs portes, de rester silencieux et de faire taire leurs appareils électroniques.

Pour Pence, les responsables de ces actes de violence doivent être poursuivis.

« La protestation pacifique est le droit de tout Américain, mais cette attaque contre notre Capitole ne sera pas tolérée et les personnes impliquées seront poursuivies dans toute la mesure de la loi », a déclaré le vice-président Mike Pence.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More