États-Unis : Trump sorti brusquement de la salle de conférence en raison d’une fusillade à l’extérieur de la Maison Blanche

0 205

Le président américain Donald Trump a été sorti brusquement ce lundi 10 août 2020, de la salle de briefing de la Maison Blanche par les agents des services secrets américains suite à une fusillade à l’extérieur de la Maison Blanche près de la clôture.

Alors qu’il débutait son briefing sur les coronavirus ce lundi, dans l’après-midi, Trump a été escorté hors de la salle, jusqu’ au bureau oval sans aucune explication par les agents secrets. Ils ont également conduit hors de la salle, le secrétaire au Trésor Steve Mnuchin et le directeur du bureau de la gestion et du budget Russ Vought.

Quelques minutes se sont écoulées , avant de voir Trump regagner son podium, expliquant qu’il y avait eu une «fusillade» à l’extérieur de la Maison Blanche et que la situation était «sous contrôle».

«Il y a eu une véritable fusillade et quelqu’un a été emmené à l’hôpital», a déclaré Trump. Le président a déclaré que les coups de feu avaient été tirés par les forces de l’ordre, affirmant qu’il pensait que l’individu qui avait été abattu était armé. «C’est le suspect qui a été abattu», a déclaré Trump.

Par ailleurs, l’identité de l’auteur de cette fusillade n’est pas encore connue, ni les vraies raisons de son action. a souligné le président américain. Avant de Préciser que personne n’a été blessé.

Selon Trump,  la personne avait été armée mais elle a été abattue.

La Maison Blanche a été placée en lock-out à la suite de l’incident avec un déploiement des agents des services secrets vêtus de noir avec des fusils automatiques à l’extérieur de la Maison Blanche.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More