États-Unis : Trump suggère le report des élections de Novembre prochain

0 211

Le Président américain Donald Trump a suggéré ce jeudi 30 juillet 2020, de reporter les élections de novembre 2020, car selon lui , le vote par correspondance augmenterait la fraude électorale.

Dans un tweet publié ce matin , Trump démontre clairement son envie de reporter les élections de Novembre.

Trump accuse un sérieux retard dans les sondages nationaux  face à son adversaire, le présumé candidat démocrate à la présidentielle Joe Biden.

Avec le vote universel par correspondance (et non le vote par correspondance, ce qui est bien), 2020 sera l’élection la plus INEXACTE et FRAUDULEUSE de l’histoire. Ce sera un grand embarras pour les États-Unis. Retardez les élections jusqu’à ce que les gens puissent voter correctement, en toute sécurité et en toute sécurité ???“, a tweeté Trump.

Menacé par la pandémie du Coronavirus, de plus en plus d’États américains adoptent le vote par correspondance comme alternative au vote en personne. Un argument sur lequel s’appuie le président américain pour retarder les élections.

Mais les observateurs américains signalent que déplacer la date des élections nécessiterait un acte du Congrès. Et cette option n’est pas de l’avis des démocrates.

“Le vote par correspondance se révèle déjà être une catastrophe catastrophique. Même les zones de test sont bien éloignées”, a tweeté Trump jeudi matin. “Les Démocrates parlent d’influence étrangère dans le vote, mais ils savent que le vote par correspondance est un moyen facile pour les pays étrangers d’entrer dans la course. Même au-delà de cela, il n’y a pas de décompte précis!”

Dans une interview accordée à “Fox News Sunday” en début du mois, Donald Trump ne s’engageait pas à accepter les résultats des élections de novembre. Car beaucoup des critiques de Trump s’inquiètent du fait que le président tente de saper la légitimité de l’élection présidentielle de 2020, a rapporté The Hill.

Pour les législateurs démocrates, les réflexions de Trump de retarder les élections consistent à détourner l’attention de sa gestion de la pandémie et des mauvais résultats des sondages.

A ce jour, les États-Unis comptent plus de 4,4 millions des cas de coronavirus et  150 000 décès. Ce qui devrait affecter les élections de l’automne prochain.

Pour le représentant Rick Larsen, le “Prez n’a aucune autorité pour retarder les élections”. “Encore un essai pour lancer une balle brillante là-bas pour détourner l’attention de : la gestion inepte de la pandémie; ignorer les informations sur les primes russes; chiffres économiques dévastateurs; manque d’action ou de plan sur le prochain paquet de secours COVID-19,” a-t-il déclaré dans un tweet.

Rappelons qu’ en avril dernier, le candidat démocrate à la présidence Joe Biden, avait prédit que Trump pourrait essayer de repousser l’élection présidentielle, une suggestion que l’équipe de campagne du président Trump avait rejetée à l’époque comme étant “des divagations incohérentes et théoriques du complot d’un candidat perdu qui est déconnecté de la réalité”.

Le Hautpanel

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More