Etats-Unis : Trump vante les gains économiques lors de son discours sur l’état de l’union

0 143

Le Président américain Donald Trump, a prononcé mardi soir son 3e discours sur l’état de l’Union devant la Chambre des représentants et le Sénat réunis en Congrès. Au cours de son adresse, le président  américain a vanté ce qu’il considère comme ses réalisations pour faire avancer l’économie, soulignant la croissance de l’emploi et le développement du commerce, sécuriser la frontière américaine et protéger les États-Unis de l’Iran et d’autres ennemis étrangers.

“En seulement trois ans, nous avons brisé la mentalité du déclin américain et nous avons rejeté la réduction de la destinée de l’Amérique”, a déclaré Trump dans des remarques préparées. “Nous avançons à un rythme qui était inimaginable il y a peu de temps, et nous n’y retournerons jamais.”

Trump a déclaré que son gouvernement “avait renversé les politiques économiques défaillantes” de l’administration précédente et ravivé l’économie américaine en réduisant les réglementations, en adoptant des réductions d’impôts et en concluant des accords commerciaux “justes et réciproques”.

Alors que le président américain a déclaré que son administration rétablissait la puissance manufacturière du pays, les données de l’Institute for Supply Management (ISM), l’un des principaux instituts mondiaux de gestion de l’offre, ont montré que l’activité manufacturière américaine s’était contractée pendant cinq mois consécutifs avant de reprendre son expansion en janvier. L’indice des directeurs d’achat (PMI) s’est établi en moyenne à 51,2 au cours des 12 mois de l’année dernière, le plus bas d’une décennie.

Trump a également souligné l’importance de nouveaux accords commerciaux, notamment l’accord États-Unis-Mexique-Canada (USMCA), qu’il a signé la semaine dernière, et l’accord économique et commercial de première phase américano-chinois, signé à la mi-janvier.

La croissance économique américaine a ralenti à 2,3% en 2019, contre 2,9% en 2018, reflétant principalement une décélération de l’investissement des entreprises et de la consommation des ménages et un ralentissement des exportations, selon un récent rapport du département américain du Commerce.

“L’investissement des entreprises a diminué pour le troisième trimestre consécutif, la faible croissance à l’étranger et les tarifs ayant pesé sur la planification des activités”, a écrit Diane Swonk, économiste en chef chez Grant Thornton, un grand cabinet comptable, ajoutant que les commandes de nouveaux équipements avaient diminué en décembre, ce qui laissait penser que “la faiblesse continuera.”

Paul Krugman, lauréat du prix Nobel et chroniqueur au New York Times, a tweeté que l’économie américaine se développait au prix d’un déficit en ballon.

“Le déficit budgétaire de Trump donne à l’économie autant de stimulants maintenant qu’en 2012, lorsque le taux de chômage était de 8%”, a déclaré Krugman. Le déficit budgétaire fédéral a dépassé le billion de dollars américains en 2019, le plus élevé en sept ans.

Dans son allocution, le président américain a également déclaré que plus de 500 miles (800 km) de mur de frontière le long de la frontière sud du pays avec le Mexique seront “entièrement achevés au début de l’année prochaine”, notant que son administration a entrepris un effort “sans précédent” pour sécuriser la frontière.

“Nous travaillons sur une législation pour remplacer notre système d’immigration obsolète et randomisé par un système basé sur le mérite”, a déclaré le président, qui a plaidé pour l’adoption d’une législation interdisant la gratuité des soins de santé du gouvernement pour les immigrants illégaux.

Trump a déclaré que son administration travaillait à mettre fin à la guerre en Afghanistan, notant que l’armée américaine faisait des progrès là-bas et que des pourparlers de paix avec le groupe militant taliban étaient en cours.

“Nous travaillons pour mettre enfin fin à la plus longue guerre américaine et ramener nos troupes à la maison”, a déclaré Trump. “Ce n’est pas non plus notre fonction de servir d’autres nations en tant qu’organisme d’application de la loi”, a-t-il ajouté.

Les États-Unis détiennent environ 13 000 soldats en Afghanistan, qui fournissent principalement de la formation aux forces afghanes locales tout en menant également des opérations de lutte contre le terrorisme.

Le discours sur l’état de l’Union est intervenu au milieu d’un procès au Sénat sur la destitution de Trump. La Chambre, contrôlée par les démocrates, a destitué le président en décembre dernier pour abus de pouvoir et obstruction au Congrès, accusations réfutées par la Maison Blanche.

La présidente de la Chambre, Nancy Pelosi, qui a orchestré la campagne de destitution de la chambre contre Trump et est assise derrière lui lors de son discours, a tendu la main, ce que le président a ignoré. Elle a déchiré ce qui semblait être une copie du discours du président à la fin.

Trump n’a pas mentionné explicitement la mise en accusation lors de ses remarques, un soulagement pour les alliés républicains qui l’ont encouragé à se concentrer sur son agenda et ses politiques.

Un discours qui aurait annoncé les couleurs de sa nouvelle campagne électorale à l’automne prochain.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort Çanakkale mutlu son Tekirdağ mutlu son Antalya mutlu son Ankara mutlu son Samsun mutlu son Bursa mutlu son Konya mutlu son Balıkesir mutlu son İzmir mutlu son İstanbul mutlu son Hatay mutlu son Diyarbakır mutlu son