Éthiopie : Au moins 15 hauts responsables du Tigré tués et 8 autres arrêtés

0 86

Au moins 15 membres de l’armée du Front de libération du peuple du Tigré  (TPLF) ont été tués et huit autres arrêtés par la Force de défense nationale éthiopienne, a annoncé dimanche 10 Janvier 2021, la télévision d’État.

Selon la source, un général de brigade de la Force de défense nationale éthiopienne, a déclaré dimanche que les personnes arrêtées comprenaient l’ancien président de la région, Abay Weldu. Il a ajouté que “Les personnes tuées comprenaient l’ancien commissaire adjoint de la police de la région”.

L’armée avait également déclaré vendredi qu’elle avait capturé Sebhat Nega, un membre fondateur du TPLF, avant d’être transféré samedi, dans la capitale Addis-Abeba.

Abay Weldu était un ancien président de la région de 2010 à 2018, il a été remplacé par l’actuel chef du TPLF, Debretsion Gebremichael, qui reste introuvable malgré les assauts de l’armée éthiopienne.

Un autre responsable du TPLF arrêté est l’ancien vice-président de la région, Abraham Tekeste, rapporte la télévision d’État. Tekeste était ministre des Finances du gouvernement fédéral de 2016 à 2018, rappelle-t-on.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More