« Félix Tshisekedi comme Président de la République et l’UDPS, sont en train de réussir un coup, c’est celui de déboulonner un système installé dans ce pays depuis 1960 », a déclaré Jean Marc Kabund

0 169

Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshisekedi Tshilombo, a reçu en audience mercredi 25 novembre 2020, son parti politique, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), lors de la Clôture des Consultations présidentielles au Palais de la Nation, à Kinshasa.

A l’issue de cette audience, Jean –Marc Kabund-A-Kabund, président intérimaire de l’UDPS, s’est exprimé devant la presse en déclarant que Félix Tshisekedi comme président de la République, avec sa machine politique l’UDPS, sont en train de réussir un coup , un coup que personne ne pouvait s’y attendre , c’est celui de déboulonner un système installé dans ce pays depuis 1960.

Intégralité de l’intervention de Jean Marc  Kabund devant la presse

Il faut noter que nous sommes venus répondre à l’invitation du Chef de l’Etat suite aux consultations initiées par lui, l’UDPS, l’Union pour la démocratie et le progrès social est porteur d’un double message. Le premier consiste à lui dire que le peuple dont nous sommes un échantillon significatif croit en lui.

Le peuple voit en lui une lueur d’espoir, le peuple a constaté que le Président Félix Tshisekedi a la volonté politique, chose qui a manqué aux dirigeants politiques de ce pays depuis son accession à l’indépendance. Et cette volonté politique se matérialise par des actes concrets notamment la gratuité de l’enseignement, la volonté d’instaurer un État de droit. Aujourd’hui, elle se matérialise par une justice indépendante. La dernière ordonnance du Conseil d’Etat en est une illustration.

Nous lui avons aussi dit que le peuple, qui a été bercé par la vision de l’UDPS, attend plus que ce qui est déjà fait notamment sur le plan social, sur le plan économique, et tant d’autres. Ce peuple-là qui croit en lui, pense que “Le peuple d’abord” qui est la cristallisation de notre vision politique est une réalité et le chef de l’Etat doit tout mettre en œuvre pour que cela soit une réalité. Donc cela doit passer par une reconfiguration de la classe politique, parce que le véritable problème dans notre pays , ce n’est pas le Congo, mais c’est l’homme politique Congolais.

Vous savez, le monde retiendra et l’humanité toute entière retiendra, que Félix Tshisekedi comme président de la République, avec sa machine politique l’UDPS, sont en train de réussir un coup, un coup que personne ne pouvait s’y attendre, c’est celui de déboulonner un système installé dans ce pays depuis 1960, vous allez me poser la question, c’est quel système ? C’est un système basé sur la prédation, un système méchant, un système qui ne considérait pas les Congolais et les Congolaises. Même la Colonisation, n’a pas fait ce que ce système a fait tout en étant libre, mais le peuple Congolais a été asservi, ils étaient des esclaves sur leur propre sol, et Félix Tshisekedi comme chef de l’Etat veut déboulonner ce système.

A la question de savoir qu’a dit l’UDPS de manière claire au Chef de l’Etat, Jean Marc Kabund a déclaré que « Nous lui avons dit de manière claire avec intelligible voix, que l’Union pour la démocratique et le progrès social (UDPS),  voudrait qu’il tourne la page de la Coalition FCC-CACH ».

S’agissant du mécanisme que va appliquer le Président de la République pour tourner la page , le président de l’UDPS, a réservé la primeur au Chef de l’État tout en soulignant que « Ce qui est vrai est que, nous lui avons aussi dit que depuis que ces consultations ont commencé , nous avons senti la volonté des Congolais de s’unir autour de lui, dans le cadre de l’Union sacré pour la Nation afin de faire décoller ce pays».

A la question de savoir si l’UDPS est prête d’aller en Cohabitation, Jean Marc Kabund a fixé l’opinion.

« Il n’y aura ni cohabitation , ni coalition dans ce pays , il faut tourner la page », a-t-il dit .

En répondant à la question de la presse, sur la note à attribuer à ces consultations, Kabund s’est dit plus qu’heureux.

“Nous sommes plus qu’heureux. Le succès qu’ont remporté ces consultations nous laisse sans mots. Parce que vous savez faire adhérer l’opposition dans une démarche , c’est pas une chose facile mais vous avez vu qu’à travers ces consultations, le peuple Congolais, réuni comme un seul homme, a dit à Félix Tshisekedi  que nous sommes derrière vous et en tout état de cause , c’est pas un problème d’individus , nous devons nous mettre en tête que c’est le Congo qui a gagné. Et les Congolais de tous les horizons veulent voir le Congo se développer, ce n’est pas normal que notre pays soit à la traine, voyez les neuf pays qui nous entourent et faites la comparaison”, a expliqué Jean Marc Kabund.

Répondant aux partenaires du Front Commun pour le Congo (FCC) pour leur boycott des assises du chef de l’État, le président de l’UDPS les invite à avoir de l’énergie pour faire face à ce qui va arriver.

« Autre temps, autres mœurs, la politique de la Chaise vide, vous savez, c’est une très bonne politique, mais je leur donne un petit conseil d’ami, ils doivent avoir de l’énergie pour faire face, nous l’avons faite , nous connaissons, ils doivent avoir les nerfs solides », a conclu Jean Marc Kabund.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More