Félix Tshisekedi inaugure le nouveau siège de la CNSSAP à Limete

0 113

La caisse nationale de solidarité sociale des agents publics de l’État (CNSSAP) s’est dotée, depuis ce mardi 30 novembre d’un siège rénové de fond en comble sur la 8è rue, dans la commune de Limete à Kinshasa.

Soucieux du bien être social des fonctionnaires de l’État, le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a procédé en personne à l’inauguration de ce bâtiment de la Fonction publique.

Avant la coupure du ruban symbolique et le dévoilement de la plaque commémorative de CNSSAP, deux discours ont été prononcés, notamment celui du chef de mission de la caisse et celui du Vice-premier ministre de la Fonction publique, modernisation et innovation du service public, Jean-Pierre Lihau.

Après le mot de bienvenue du chargé de mission, Jean-Pierre Lihau s’est réjoui de la présence du chef de l’État à cette cérémonie.

Par ailleurs, il a qualifié cette journée d’exceptionnelle car elle consacre la nouvelle gouvernance dans notre pays. Il a également présenté un tableau de la situation des retraités. À cet effet, le ministre Lihau a fait savoir qu’ au moins 350.000 agents sont en attente de leur retraite. S’il faut ajouter à ce nombre les agents actifs actuels, les effectifs et la masse salariale débordent, a-t-il fait savoir.

Le bien-être du retraité congolais n’est pas une urgence mais plutôt une priorité du gouvernement, a précisé Jean-Pierre Lihau.

Un nouveau régime obligataire a été mis en place pour l’avantage des cotisés et du gouvernement.

La CNSSAP a été créée pour organiser et gérer les prestations de sécurité sociale des agents publics de l’État et leurs familles dans un régime contributif.

Le nouveau siège moderne inauguré comprend un bâtiment principal de trois étages avec ses 59 bureaux, un centre d’accueil VIP, une salle de réunion et un réfectoire et enfin un bâtiment annexe réservé aux archives.

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More