Félix Tshisekedi inaugure l’usine de traitement d’eau de Lemba Imbu

0 290

Lemba Imbu situé dans la périphérie Est de Kinshasa a connu une effervescence particulière ce mardi 23 août 2022 à la suite de la mise en service d’une nouvelle usine de traitement d’eau potable censée améliorer la qualité de vie des habitants de ce coin de la capitale.

C’est le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi qui, personnellement, a procédé à l’inauguration de cet ouvrage d’intérêt public devant produire, dans sa première phase, 35.000 mètre cubes d’eau potable par jour.

Ainsi qu’a eu à l’expliquer le Directeur Général de la Regideso dans son mot de circonstance, cette nouvelle unité de production s’intègre dans un vaste programme quinquennal d’investissement de son entreprise chiffré à 1,35 milliards de dollars englobant 66 projets d’infrastructures de cet acabit sur l’ensemble du territoire national.

Ainsi donc, a-t-il indiqué, l’usine de Lemba Imbu fait partie, avec celle de Binza Ozone en cours d’acheminement, de deux grands projets d’infrastructures en eau potable pour une production additionnelle attendue de l’ordre de 530.000 m3/jour. Exécuté en partenariat avec la firme sud coréenne Hyundai Engineering, l’usine de Lemba Imbu intègre dans sa composante, deux autres phases restantes d’une capacité de 82.500 m3/jour chacune.

Quant aux grandes lignes liées à l’exécution des travaux relatifs à cette première phase, elles concernent, entre autres, le captage, le dessableur, la chaîne de traitement, le bâtiment de refoulement, un réservoir de 10.000m3 en cours de construction etc. Cette première phase desservira près de 600.000 habitants de cette partie de Kinshasa et, à terme, plus de 2 millions des Kinois pourront être alimentés en eau potable.

 

 

Auparavant, le conseiller principal du Chef de l’État en charge du collège Mines et Énergie avait mis une emphase particulière sur l’ambition désormais affichée par la RDC d’atteindre la moyenne africaine de la desserte en eau potable évaluée à 60%. Il a salué les efforts du Président de la République dans ce secteur avant d’inviter les principaux bénéficiaires à s’acquitter des factures tout en les exhortant à éviter les raccordements frauduleux et, surtout, à ne pas empiéter sur les emprises de la Regideso.

Lancés en juillet 2020, les travaux de construction de l’usine de Lemba Imbu ont mis deux ans pour un coût total de 67. 914.000 dollars américains et ont été financés en grande partie par le gouvernement sud-coréen.

Notons que plusieurs officiels représentant les institutions du pays ont pris part à cette cérémonie inaugurale qui s’est achevée par la visite des installations par le Chef de l’État, Félix Tshisekedi qui, au passage, a reçu un accueil chaleureux de la population concernée.

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More