France : L’Assemblée nationale a adopté le projet de loi sur «l’anti-séparatisme»

0 188

L’Assemblée nationale français a adopté ce mardi 16 février 2021, le projet de loi confortant le respect des principes de la République. Le vote de cette loi a recueilli 347 voix “pour “, 151 contre et 65 abstentions.

Il s’agit bien évidemment de la loi qui la lutte contre l’extrémisme et le «séparatisme islamiste» que le gouvernement français propose comme riposte aux groupes religieux qui tentent de saper les traditions laïques de la France.

Les députés nationaux avaient entamé l’examen du texte en séance publique lundi 1er février 2021.  Il y a eu 2.728 amendements examinés et 144 adoptés. La commission spéciale chargée de l’examen de cette loi, l’avait adoptée samedi 23 janvier 2021.

Soutenue par le président Emmanuel Macron, cette loi vise à resserrer les règles sur des questions allant de l’enseignement religieux, de la haine en ligne à la polygamie.

Après les trois attentats enregistrés à la fin de l’année dernière dont la décapitation en octobre du professeur Samuel Paty, qui avait montré à ses élèves des caricatures du prophète Mahomet, le Président français avait durci le ton contre l’anti-séparatisme.

Plusieurs musulmans français affirment que ce projet de loi limite la liberté religieuse et les cible injustement, tout en affirmant que la France dispose déjà de suffisamment de lois pour lutter contre la violence.

Ce projet de loi anti-séparatisme empêchera à ce que les musulmans créent des communautés qui rejettent l’identité et les lois laïques de la France, ainsi que ses valeurs telles que l’égalité entre les sexes.

Ayant la plus grande communauté musulmane d’Europe,  la France est toujours visée par des attaques terroristes depuis janvier 2015 qui ont fait des centaines de morts.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More