Georges Milumbu : «Le renouvellement de la classe politique pour une autre RDC »

0 383

Dans une interview de vérité sur la classe politique congolaise, Georges Milumbu, communicateur du Front commun pour le Congo, s’est confié à la rédaction de Lehautpanel.com.

«Il faut prendre d’autres congolais qui sont libres et de bonnes mœurs, pétris  des valeurs  humanistes parce que le renouvellement de la classe politique ne signifie pas prendre seulement  de nouveaux diplômés par les anciens, car beaucoup sont porteurs de gros diplômes sans compétence ni expertise attendues.  » a déclaré Georges Milumbu, communicateur du FCC,  dans une interview accordée  à la rédaction de Lehautpanel.com

« Joseph Kabila a réussi  à  montrer  toutes les limites de la classe politique congolaise, il n’y a pas d’opposition au Congo, tout le monde s’est jeté dans la farine », a expliqué Georges Milumbu en ce qui concerne le renouvellement de la classe politique congolaise et il faut choisir les meilleurs d’entre les congolais qui ont la culture de dignité et ce congolais existe.

Georges Milumbu pense que la politique ne s’approche pas de ces congolais du fait que 85% sont des chômeurs alors les emplois faciles, c’est dans la politique avec le clientélisme aidant.

« Renouveler la classe politique est un exercice rigoureux que le président actuel doit faire avec son gouvernement et  sélectionner les meilleurs qui feront un transfert des compétences  et des valeurs dans la rigueur » a souligné Georges Milumbu.

Pour détecter les personnes avec la culture de dignité, Georges Milumbu propose le mécanisme de contrat d’achat de performance, qui est un mécanisme qui va aider le chef de l’État et à son gouvernement d’identifier les meilleurs d’entre les congolais pour qu’il puisse instiller de bonnes valeurs et les  plus faibles vont bénéficier de la présence de ses meilleurs  pour apprendre et renforcer leurs capacités qui fera qu’il y ait un transfert automatique de ses valeurs partant du contrat d’achat de performances et que les meilleurs seront sanctionnés positivement et les mauvais négativement et on assistera à un bon renouvellement de la classe politique et donc à une nouvelle dynamique du changement.

Admettons que c’est la politique qui dirige tout, Georges Milumbu insiste sur le fait que les partis politiques doivent recruter les meilleurs ou que les meilleurs qui sont dans l’ombre viennent vers les partis politiques.

Sur la situation politique actuelle, Georges Milumbu estime que la dynamique d’indépendance introduite par Joseph Kabila avec l’effort d’organiser les élections avec les moyens du pays et en diversifiant l’économie, et réintroduite par le président Félix Antoine Tshisekedi , doit être préservé malgré les forces et les faiblesses de chaque groupe et que cette coalition est une opportunité à préserver pour la République démocratique du Congo.

Sur les sorties médiatiques des deux camps de la coalition FCC-CACH, Georges Milumbu pense que cette coalition ira jusqu’à la fin de ce mandat et que si cela ne tenait pas, le capitalisme sauvage aidant,  le Congo risquerait de se balkaniser.

« L’élite congolaise a le devoir de soutenir, s’il y a des personnes qui prient qu’ils puissent prier pour que cette coalition puisse aller jusqu’à la fin de ce mandat au regard  des enjeux économiques sur le plan international, nous sommes à l’ère de l’économie des connaissances, l’Europe conçoit la connaissance, l’Asie fabrique et  l’Afrique  reste consommatrice à ce jour, le congolais doit se battre pour renverser cette pyramide» a déclaré Georges Milumbu pour l’indépendance politique, économique et de la connaissance   de la  RDC.

Pour Georges Milumbu, beaucoup de collaborateurs de Joseph Kabila ne comprennent pas sa vison  et que beaucoup des collaborateurs de Félix Antoine Tshisekedi ne  portent  et ne comprennent pas non plus sa  visions et les enjeux de cette coalition et il en appelle à tous ces collaborateurs de s’inspirer du discours de Joseph Kabila qui avait dit  « qu’il faut parler lorsque vous trouvez que les mots sont plus forts que le silence » et ainsi  mettre fin à la culture de coup d’état et des bandits qui naissent comme des chefs de  rebellions pour accéder au pouvoir.

Avec son slogan une autre RDC, Georges Milumbu demande aux jeunes de se former, pour améliorer leur capital, l’aura de la RDC est illuminée par l’aura individuelle.  Les jeunes doivent se lever, intégrer les structures politiques pour renouveler la classe politique  et arrêter de se plaindre, qu’ils puissent se prendre en charge pour une autre RDC.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort