Gestion du Coronavirus par la Chine : Après les Etats-Unis, le Royaume -Uni, la France est dans les doutes

0 174

La gestion de la pandémie du coronavirus par la Chine soulève des questionnements aux Etats-Unis , au Royaume-Uni et maintenant en France.

Hier Jeudi 16 avril, Emmanuel Macron a estimé qu’il y avait des zones d’ombre dans la gestion de l’épidémie du Covid-19 par la Chine lors d’un entretien pour le Financial Times.

«N’ayons pas une espèce de naïveté qui consiste à dire que la gestion de l’épidémie par la Chine, c’est beaucoup plus fort. On ne sait pas. Et même, il y a manifestement des choses qui se sont passées qu’on ne sait pas » a déclaré le président français Emmanuel Macron.

La pandémie du Coronavirus a été découvert dans un marché de la ville de Wuhan , dans la province du Hubei en Chine en décembre 2019.  Depuis, la Chine a enregistré, un bilan total de 82.692 cas et 4.632 décès . Des chiffres bien trop bas par rapport à ceux enregistrés en France 165.027 cas dont 17.920 décès, aux Etats-Unis 679.762 cas et 34.705 décès ainsi qu’au Royaume-Uni 108.692 dont 14.576 décès, selon la base des données de Worldometre.info.

Avec la maitrise quasi certaine de cette maladie en Chine, après qu’il ait causé des dizaines de milliers des morts en Europe et en Amérique ,  quelques dirigeants américains et européens se posent des questions autour de cette épidémie.

Les Etats-Unis  ont  accusé la Chine d’avoir «dissimulé» la gravité de l’épidémie à son début en Chine. Par ailleurs, le Président américain Donald Trump a même suspendu  le 14 avril dernier , le financement de son pays à l’Organisation mondiale de la santé (OMS),  pour des raisons d’enquête sur la partialité de l’OMS en faveur de la Chine.

Le Royaume-Uni, lui aussi a averti la Chine sur sa responsabilité dans la propagation du virus dans le monde . Elle devrait répondre à des questions sur l’apparition du virus, et pourquoi il n’a pas été stoppé plus tôt.

Les questionnements de ces pays dits “développés” et aux infrastructures “modernes”, posent  dans l’opinion, un certain doute voire même faire penser à la théorie du complot dont l’instigateur est pris par son propre piège.

En Russie, tout comme en Chine, ces accusations sont rejetées. Le président russe Vladimir Poutine  a qualifié ces accusations de «contreproductives» lors d’un appel téléphonique avec le président Chinois, Xi Jinping .

Cependant, Emmanuel Macron a poussé son raisonnement plus loin pour savoir si l’UE est un «projet politique» ou uniquement un «projet de marché» face à la menace du COVID-19.

A cette question, Macron précise ce qui suit : «Nous sommes à un moment de vérité qui consiste à savoir si l’Union européenne est un projet politique ou un projet de marché uniquement. Moi, je pense que c’est un projet politique», a affirmé le président français.

Le président Emmanuel Macron a  par ailleurs martelé sur les libertés en cette période de crise sanitaire liée au coronavirus qui constituent la base des démocraties occidentales .  « L’abandon des libertés pour lutter contre la maladie constituerait une menace pour les démocraties occidentales. »

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort