Ghana : Le président Félix Tshisekedi présent à la cérémonie d’honneur du champion de la Zlecaf Issoufou Mahamadou

0 125

Arrivé dans la soirée du jeudi 15 juillet 2021, à Accra, capitale de la République du Ghana, le Président de la République et Président en exercice de l’Union africaine, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a pris part , ce vendredi 16 juillet, à une grande cérémonie africaine, en honneur de M. Issoufou Mahamadou, ancien Président du Niger et champion de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF), organisée au bâtiment de secrétariat de ladite organisation.

Plusieurs personnalités notamment les Chefs d’État et membres des gouvernements ont pris part à cette manifestation. Nous pouvons mentionner le Président ghanéen, Nana Akufo Ado , le burkinabé Christian Kaboré, le togolais Faure Gnassingbe, le nigérien Mohamed Bazoum et l’ancien président nigérien, en honneur, Mahamadou Issoufu.

Prenant la parole en sa qualité du Président en exercice de l’Union africaine, Félix Tshisekedi a salué cette opportunité d’être aux côtés de ses pairs pour honorer le champion de la ZLECAF.

Loin d’être anonyme notre présence ici à Accra, ressemble sans aucun doute à l’accomplissement d’une prophétie, celle de l’unité et de l’intégration de l’Afrique prônait par le premier Président du Ghana Nkuame Nkrumah, dans une phrase restée célèbre : “Nous avons l’obligation de nous unir ou de disparaître “, lors de son adresse prononcée à l’occasion de la session inaugurale de l’organisation de l’Union africaine, le 24 mai 1963 à Addis-Abeba”, soit à 20 jours de ma naissance, a-t-il indiqué.

La Zlecaf, est un symbole de notre unité et de notre volonté commune à faire de ce continent un marché profitable à tous, moteur de notre développement commun”, à martelé le Président Félix Tshisekedi.

Pour terminer le Chef de l’État Congolais a souligné que la Zlecaf n’est pas une fin en soi. Il s’agit plutôt d’un véhicule dont nous nous sommes dotés pour stimuler le commerce intra-africain et l’industrialisation du continent qu’il convient encore d’optimiser.

Ensemble, nous allons relever le défi de ce qui se dresse devant nous en vue de parachever le processus d’opérationnalisation de la Zlecaf. Cela en nous inspirant cher président Issoufou de l’esprit qui vous a caractérisé dans la matérialisation effective de ce qui encore hier n’était qu’un rêve inaccessible”, a-t-il conclu.

La cérémonie s’est clôturée avec le dévoilement du buste par le secrétaire général de la ZLECAF, M. Wamkele Mene suivie d’une photo de famille.

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More