Grand Bandundu : L’Eglise de Réveil du Congo exige le recensement général de la population avant les élections de 2023 et l’obtention de véritables cartes d’identité

0 94

L’Église de Réveil au Congo (ERC) dans le grand Bandundu dans le Sud-Ouest de la République démocratique du Congo (RDC) monte au créneau concernant les élections de 2023.

Par la voie de son président, Évêque Joël Mwanza, ERC Grand Bandundu exige qu’avant les élections prochaines, la RDC puisse urgemment procéder au recensement général de la population.

“C’est une étape incontournable pour avoir des élections crédibles et transparentes en 2023. Cela va aussi permettre d’éviter le glissement. Le recensement permettra également au pays de connaître parfaitement le nombre des votants”, déclare-t-il à la presse.

Selon lui, il y a plusieurs étrangers qui sont au pays. Certains parmi eux se sont mariés au Congo.

“Nous devons savoir qui est Congolais et qui ne l’est pas. Au Congo des gens sont mélangés comme des cafés diversifiés dans un sac. L’on doit alors trier. Question de bonne volonté de la part du gouvernement en place. Les moyens tant humains que financiers existent bel et bien, nous assistons aux différents types de détournements des deniers publics”, indique l’évêque Mwanza.

Concernant les cartes d’identité, l’ERC trouve que c’est plus qu’une nécessité : “Ce n’est pas normal qu’un grand pays comme la RDC continue à utiliser des cartes d’électeurs comme pièce d’identité. Il faut que les Congolais aient de véritables cartes d’identité”, note-t-il.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More