Hassan Rouhani : “L’Iran et les “nations libres de la région” se vengeront des États-Unis pour avoir tué Soleimani”

0 141

L’Iran et les “nations libres de la région” se vengeront des États-Unis pour avoir tué Soleimani, a déclaré le président Hassan Rouhani.

“Il ne fait aucun doute que la grande nation iranienne et les autres nations libres de la région se vengeront de ce crime horrible de l’Amérique criminelle”, a déclaré Rouhani, faisant référence aux alliés de l’Iran à travers le Moyen-Orient.

“Le martyre de Soleimani … par l’agresseur et le criminel américain a attristé le cœur de la nation iranienne et de toutes les nations de la région”, a-t-il déclaré dans un communiqué publié sur le site Internet du gouvernement iranien.

Déclarant trois jours de deuil à travers le pays, l’Iranien Khamenei a promis de prendre une “revanche sévère” pour la mort de Soleimani, 62 ans.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a qualifié la frappe américaine de “extrêmement dangereuse et d’une escalade insensée”.

Le haut responsable Mohsen Rezai s’est engagé à “exercer une vengeance terrible sur l’Amérique”, et le plus haut conseil de sécurité de Téhéran a déclaré qu’il tiendrait une réunion d’urgence.

Esmail Qaani nommé nouveau chef Quds après le meurtre de Soleimani

Le guide suprême de l’Iran, l’ayatollah Ali Khamenei, a nommé ce vendredi, Esmail Qaani au poste de nouveau chef des opérations à l’étranger des Gardiens de la révolution.

“À la suite du martyre du glorieux général haj Qasem Soleimani, je nomme le général de brigade Esmail Qaani commandant de la Force Quds de la Garde révolutionnaire islamique Corp (IRGC), a t-il déclaré.

Pour rappel, Qasem Soleimani, le chef de la Force iranienne des garde-révolutionnaires-Quds, a été tué jeudi 02 janvier 2020, par des frappes aériennes américaines à Bagdad, en Irak.

Cette nouvelle a été confirmée jeudi par le Pentagone, une situation qui va sans nul doute exacerber une escalade des tensions à travers le Moyen-Orient et des représailles rapides de la part de l’Iran.

“Sous la direction du président américain Donald Trump, l’armée américaine a pris des mesures défensives décisives pour protéger le personnel américain à l’étranger en tuant Qasem Soleimani, le chef de la Force iranienne des garde-révolutionnaires-Quds, une organisation terroriste étrangère désignée par les États-Unis”, a déclaré le Pentagone dans un communiqué.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort