Haut-Karabakh : «La seule façon de mettre fin à la guerre est que l’Arménie reconnaisse sa défaite et quitte nos terres », a déclaré Aliyev

0 136

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev, a accusé l’Arménie d’être à la base de récents affrontements qui se déroulent dans le Haut-Karabakh, au cours d’une interview qu’il a accordée samedi 31 Octobre 2020, à la la chaîne de télévision allemande ARD.

« C’est l’Arménie qui a ouvert le feu la première et nous disposons des preuves. Car les premières victimes parmi les civils et les militaires étaient des Azerbaïdjanais. C’était la troisième provocation militaire consécutive contre nous. La première a été commise en juillet. Alors ils ont attaqué la frontière arméno-azerbaïdjanaise. Nous avons subi des pertes parmi les civils et les militaires. La deuxième tentative a eu lieu en août. L’Arménie a envoyé un groupe de sabotage pour attaquer des civils. La troisième fois, le 27 septembre, certaines villes et villages proches de la ligne de contact ont subi de lourds bombardements d’artillerie. Nous avons répondu », a déclaré le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev.

Répondant à une question sur la présence des drones de fabrication israélienne dans l’arsenal de l’armée azerbaïdjanaise, le Chef de l’État azerbaïdjanais a déclaré qu’ils les possèdent depuis de nombreuses années.

«Nous possédons des drones israéliens depuis de nombreuses années. D’ailleurs, certains d’entre eux ont été utilisés lors des affrontements en 2016. Cependant, ces affrontements ont duré quelques jours puisque l’Arménie s’est arrêtée. S’ils s’arrêtaient cette fois, nous nous arrêterions. Mais ils ne l’ont pas fait », a-t-il souligné.

Ilham Aliyev a demandé aux pays de la région de ne pas intervenir dans ce conflit car ils sont tous partenaires et amis.

«Nous ne souhaitons impliquer aucun pays tiers et ne voyons aucune implication. Parce que les pays qui nous entourent sont nos partenaires et amis. C’est un combat entre nous et l’Arménie et tout le monde doit s’en tenir à l’écart», a -t-il déclaré ce samedi 31 Octobre, sur Twitter.

Il a ajouté que «La seule façon de mettre fin à la guerre est que l’Arménie s’arrête, reconnaisse sa défaite et notre victoire et quitte nos terres».

Le président azerbaïdjanais a précisé que le groupe de Minsk n’a pas appliqué les résolutions de l’ONU pour exiger le retrait des troupes arméniennes du Haut-Karabakh mais son pays les met en œuvre.

« Les coprésidents du Groupe de Minsk sont des membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies. Ces pays n’ont rien fait pour appliquer les quatre résolutions exigeant le retrait des troupes arméniennes. Nous mettons en œuvre les résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies qui sont restées sur papier depuis 27 ans», a déclaré Aliyev.

« Ils ont commencé à tirer des roquettes sur des villes situées très loin de la ligne de contact et nous avons de nombreuses victimes parmi les civils. Donc, nous avons dû nous défendre, défendre notre peuple et riposter aux attaques. Notre riposte a été dure, mais ils la méritaient », a estimé Ilham Aliyev.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More