HCR : Près de 80 millions de personnes déplacées dans le monde, soit 1 % de la population de l’humanité

0 193

Près de 80 millions de personnes déplacées dans le monde, soit 1 % de la population de l’humanité annonce le Haut Commissariat aux Refugiés (HCR) dans son dernier rapport publié ce jeudi 18 juin 2020.

En effet ce chiffre inédit a doublé en l’espace de dix ans et que la crise sanitaire due au Coronavirus n’a fait qu’aggraver la situation.

Gillian Triggs, Haut Commissaire assistante du HCR, en charge de la protection internationale déclare que “Nous sommes inquiets des conséquences de la fermeture des frontières liée à la pandémie, à savoir le refus de faire droit aux demandes d’asile” avant de rajouter que : “Nous voulons souligner qu’il est possible de préserver les impératifs de santé publique aux frontières de manière humaine, pour permettre aux personnes qui ont besoin de protection, d’un refuge, de faire valoir leurs droits en toute sécurité. Les mesures de quarantaine, les analyses à distance, et d’autres procédés peuvent être utilisés pour garantir que ces droits soient pris en considération, de manière équilibrée, au regard des exigences de santé publique“.

Il sied de noter que deux tiers des populations déplacées dans le monde sont originaires de seulement cinq pays : la Syrie, l’Afghanistan, et le Soudan du Sud, en proie aux conflits, mais aussi la Birmanie, où subsistent les persécutions contre la minorité Rohingya, et le Venezuela, rongé par une violente crise économique et politique.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More