Inauguration de 120 logements sociaux au village Buhama-Kibati construits en faveur des sinistrés du volcan-Nyiragongo

0 242

Le ministre des Affaires sociales, actions humanitaires et solidarité nationale, Modeste Mutinga, a présidé ce samedi 9 juillet, les 120 logements sociaux construits au village Buhama Kibati, sur financement de Mme Fifi Masuka, Gouverneur de la province du Lualaba, dans le territoire de Nyiragongo au profit d’une partie des menages dont les habitations avaient été englouties lors de la dernière éruption du Nyiragongo.

C’était en présence de plusieurs personnalités, dont le Gouverneur de la province militaire du Nord-Kivu, le lieutenant général Constant Ndima Kongba ainsi que des envoyés de Madame le gouverneur de la province de Lualaba.

Peu avant de procéder à la coupure du ruban symbolique donnant accès à cette nouvelle entité baptisée « Cité de la cohésion nationale », le Ministre Mutinga a salué le geste de cœur posé par l’Autorité provinciale de Lualaba qui a ouvert grandement son cœur saignant de compassion pour mobiliser les fonds qui ont servi à l’aménagement de ce site moderne remis gratuitement aux infortunés de l’éruption volcanique de mai 2021.

«C’est dans la douleur que l’on reconnait les vrais frères et amis », a dit ce membre du Gouvernement Sama Lukonde avant d’indiquer que « ce geste de générosité posé par le Gouvernement Provincial du Lualaba ainsi que les personnes de bonne volonté a retenu particulièrement l’attention du Président de la République et du Premier Ministre ».

Il a enfin signifié que la cité de la cohésion nationale inaugurée ce jour est un exemple éloquent de solidarité nationale et de coopération interprovinciale comme avant d’implorer les bénédictions du Tout Puissant sur Mme Fifi Masuka dans toutes ses actions.

Du Chef de la chefferie de Bukumu, Mwami Bakungu Bigaruka Lebon jusqu’à Mme le Ministre du Genre, Gisèle Ndaya en passant par l’Administrateur du territoire de Nyiragongo, tous les autres intervenants ont eu des mots justes pour saluer l’action philanthropique posée par Mme Fifi Masuka qui a bravé les milliers des kilomètres entre Goma et Kolwezi pour voler au secours de ses compatriotes affectés par cette catastrophe naturelle.

Les menages bénéficiaires étaient très ravis de voir leurs souffrances endurées dans les sites de fortune appartenir désormais au passé après plus d’une année.

Musafiri Mbabanzi, fils d’un sinistré, était dans une joie immense de réaliser que désormais lui et ses quatre frères ainsi que ses parents pouvaient bénéficier d’un logis convenable. « Maman Fifi est réellement parent car depuis l’éruption du 22 mai 2021 nous vivions dans des conditions difficiles et que Dieu la bénisse ».

Mme Josée Bazimazike qui a passé 14 mois dans le site des sinistrés de Bweza a également traduit sa joie surtout qu’en plus des maisons, chaque ménage a reçu des vivres, deux matelas, une pièce des pagnes.

Les travaux dont le coup n’a pas été révélé ont été executés à partir du mois de septembre par les techniciens de l’Asbl Action congolaise pour la réhabilitation urbaine et rurale (ACRUR).  Chaque maison comporte deux chambres et un salon, a indiqué M. Alidi Zialirwa John, coordonnateur de l’Asbl ACRUR.

En outre, la cité de la Cohésion nationale dispose d’un stade de basketball, un marché, une infirmerie, un poste de Police. La cité est connectée au courant électrique fournit par Virunga Sarl et en attendant la desserte en eau potable, une adduction par camion y est organisée.  Les seize menages supplémentaires seront bientôt dotés des logis appropriés sur le terrain annexe acquis très récemment sur fonds de la même donatrice.

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More