Insécurité à l’Est de la RDC : Les députés nationaux du Nord Kivu et Ituri demandent des opérations immédiates contre les groupes armés

0 65

Ce vendredi 23 avril, les députés nationaux des provinces d’Ituri , Sud Kivu et du Nord-Kivu, ont adressé un mémorandum au président de la République, Félix Tshisekedi , au cours d’une rencontre avec le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso.

« Nous venons d’avoir une rencontre avec le Président de l’Assemblée nationale Christophe Mboso et nous lui avons déposé aussi notre demande sur la réforme de l’armée et sur le lancement des opérations sur le terrain et c’est notre canal pour arriver auprès du Chef de l’État Félix Tshisekedi».

« Nous voulons une réponse rapide, nous ne voulons plus des promesses pour nous dire que on va lancer des opérations, qu’on lance des opérations et qu’on neutralise l’ennemi », a dit Crispin Mbindule, élu de Butembo.

S’agissant de leur participation à la prochaine plénière après leur déclaration de suspendre toutes les activités parlementaires, le député Crispin Mbindule a promis de se prononcer prochainement.

En outre, ces élus des provinces de l’Est de la RDC estiment que le retard dans l’installation du gouvernement n’a aucune incidence sur la riposte des FARDC contre les groupes armés.

« La question sécuritaire n’a rien à voir avec l’installation du gouvernement, pour faire la guerre, ce n’est pas le gouvernement, non, il y a le commandant suprême, c’est le Chef de l’État, il commande les troupes, il est le commandant suprême des Forces Armées, il y a aussi l’état-major général pour ça et se battre pour la mise en œuvre des opérations concerne moins le gouvernement», a expliqué Crispin Mbindule .

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More