Irak : Retrait des troupes de la coalition internationale dirigée par les États-Unis de la base militaire de Taji

0 177

Les troupes de la coalition internationale dirigée par les États-Unis se sont retirées ce dimanche 23 août 2020, de la base militaire de Taji en Irak et l’ont remise aux forces de sécurité irakiennes, a rapporté Reuters.

“Le mouvement du personnel militaire de la coalition fait partie d’un plan à long terme coordonné avec le gouvernement irakien”, a déclaré la coalition dans un communiqué, ajoutant que le Camp Taji a historiquement détenu jusqu’à 2000 membres de la coalition, dont la plupart sont déjà partis.

La source note que c’est le huitième transfert d’une partie de la coalition d’une base irakienne aux forces irakiennes.

Le général de division Tahsin al Khafaji, un porte-parole des opérations conjointes de l’armée irakienne, a déclaré que le retrait des troupes s’inscrivait dans un calendrier convenu pour remettre les autres bases militaires à travers l’Irak.

La base de Taji se situe à 20 kilomètres au nord de Bagdad, avait été le site de fréquentes attaques à la roquette par des milices soutenues par l’Iran visant les troupes dirigées par les États-Unis ces derniers mois.

Pour rappel, après une frappe aérienne américaine sur l’aéroport de Bagdad en janvier 2020, tuant le général iranien Qassem Soleimani et le chef de la milice irakienne Abu Mahdi al Muhandis,  le parlement irakien avait voté, le départ des troupes étrangères d’Irak.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More