Ituri : Au moins 26 morts et 11 blessés dans une incursion de la milice CODECO au village Gigene

0 299

Au moins Vingt-six personnes ont été tués  et onze autres grièvement blessées, dans une incursion de la milice CODECO au village Gigene situé à 10 km au sud de la localité Abombi, au groupement Wazabo, près de la commune rurale de Mongwalu, en territoire de Djugu, a annoncé samedi le bourgmestre de cette entité située à 85 km au nord de Bunia.

« Ils ont fait incursion vendredi entre 19h30 et 21h30Ils ont massacré beaucoup de gensOn avait d’abord un bilan jusqu’à la matinée de ce samedi de 23 morts, mais les enquêtes sont arrivées sur le lieu notamment le commandement des FARDC et celui de la police nationale congolaise commissariat de Mongwalu.

Au bout de compte, c’est 25 morts. Il y avait 12 blessés graves qu’on a conduits la nuit même vers 2 heures à 3 heures du matin à l’hôpital de Itendei. Sur les 12 blessés graves, il y a une personne qui a succombé ce matin« , a-expliqué le bourgmestre Jean-Pierre Bikili Sende.

L’ACP rapporte que l’autorité municipale a indiqué qu’outre ce carnage orchestré par ces malfrats, ceux-ci ont pillé systématiquement les commerçants qui exercent leurs activités dans ce petit village mais également incendié plusieurs cases, d’où a-t-il fait savoir la population de Gigene et d’Abombi gagnée par la psychose s’est déplacée vers Mongwalu.

Il a rassuré que les forces de sécurité et de la défense sont déjà déployées dans la zone pour le renforcement des dispositifs sécuritaires en faveur de la population qui se trouve encore dans le choc de ce massacre.

Pour sa part, le député national élu du territoire de Djugu, Fabrice Badenonga, qui a rapporté les mêmes  faits au cours d’un point de presse animé ce samedi matin à Bunia, a indiqué que parmi des victimes il y a des enfants, avant d’ajouter que plusieurs victimes ont été décapitées.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More