Ituri : Les anciens rebelles CODECO en campagne de sensibilisation des autres milices réfractaires au DDR

0 230

Dans la recherche de la pacification de la province de l’Ituri, un groupe d’anciens rebelles de la CODECO en provenance du secteur des Walendu-Pitsi est en route pour les zones minières de Kobu et Bambu situées dans le territoire de Djugu.

Selon Pitchou Iribi Mbondima, porte-parole de la délégation de pacification dépêchée par le président de la République,  Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo en Ituri, cette campagne de sensibilisation d’autres factions de cette milice réfractaires s’inscrit dans le cadre du processus du Désarmement, Démobilisation et Réinsertion (DDR), a-t-il déclaré lundi à la presse.

Il a expliqué que l’objectif de cette campagne de sensibilisation est de convaincre les miliciens réfractaires qui continuent à tuer, piller les biens de paisibles populations dans cette contrée de l’Ituri à déposer les armes pour embrasser le processus DDR.

Cette campagne de sensibilisation menée par des anciens rebelles CODECO se poursuivra à Lipri, Nyangarayi, Ngoto et Makako, en vue de prêcher la paix.

Signalons que la délégation dépêchée par le chef de l’État a réussi à signer les accords avec les principales factions de la milice CODECO  dont 10.000 combattants sont déjà regroupés dans un site situé au centre de négoce de Kpandroma à Djugu.

Cette reddition en masse de combattants de la CODECO contribue essentiellement au retour de la paix et de l’autorité de l’État au nord du territoire de Djugu où  la circulation de personnes et de biens reprend timidement et l’ouverture de certains marchés.

Pour ne pas mettre en échec les efforts fournis jusqu’à ce jour pour la pacification de l’Ituri, le gouvernement central est appelé à prendre en charge ces anciens rebelles.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More