Joe Biden et Narendra Modi ont parlé de la coopération Inde-USA , COVID-19, Indo-pacifique, et le changement climatique

0 111

Le Président américain Joe Biden s’est entretenu avec le Premier ministre indien Narendra Modi, ce vendredi 24 Septembre 2021 au bureau ovale de la Maison Blanche, à Washington DC, aux États-Unis d’Amérique.

« Je pense que la relation entre l’Inde et les États-Unis,  les plus grandes démocraties du monde est destinée à être plus forte, plus étroite et plus étroite. Et je pense que cela peut profiter au monde entier. Et je pense que cela a commencé à arriver. Et, aujourd’hui, nous lançons un nouveau chapitre de l’histoire des relations américano-indiennes et relevons certains des défis les plus difficiles auxquels nous avons été confrontés ensemble, à commencer par un engagement commun à mettre fin à la pandémie de COVID » , a déclaré Biden .

« Le Premier ministre et moi allons parler aujourd’hui de ce que nous pouvons faire de plus pour lutter contre le COVID-19, relever les défis climatiques auxquels le monde est confronté et assurer la stabilité dans l’Indo-Pacifique, y compris avec nos propres partenaires Quad » , a-t-il ajouté.

Soulignons que le Président américain a fait savoir au premier ministre indien , la contribution des indiens américains au développement des États-Unis.

« Bien entendu, notre partenariat est bien plus que ce que nous faisons ; il s’agit de qui nous sommes. Il est enraciné dans notre responsabilité partagée de défendre les valeurs démocratiques, notre engagement commun en faveur de la diversité, et il s’agit de liens familiaux, dont 4 à 4 millions d’Indiens américains qui rendent les États-Unis plus forts chaque jour ».

Pour sa part, le Premier ministre indien Narendra Modi, a exprimé son désir de voir le partenariat États-Unis -Inde se renforcer et travailler ensemble pour l’intérêt du monde entier.

« Monsieur le Président, vous avez évoqué des questions très importantes et, après avoir pris la fonction de président des États-Unis, vous avez pris des initiatives tout à fait uniques, qu’il s’agisse de COVID-19, du changement climatique ou même du Quad.

Et dans les jours qui ont suivi après avoir pris cette initiative, vous avez fait et déployé de grands efforts pour les amener à mettre en œuvre votre vision.

Et aussi, aujourd’hui, nous avons l’occasion de discuter de toutes ces questions en détail, comment et après nos discussions, nous examinerons comment nous pouvons continuer à travailler ensemble, non seulement pour nos pays respectifs, mais pour le monde entier, comment nous peut prendre des mesures positives. Et je suis tout à fait, je suis absolument convaincu que sous votre direction, quoi que nous fassions, ce sera extrêmement pertinent pour le monde entier. »

Les deux dirigeants se sont accordés pour écrire un nouveau chapitre dans la lutte contre la Covid-19, le changement climatique et pour assurer la stabilité dans la région Indo-Pacifique.

Le président Biden a salué la sagesse du Mahatma Gandhi à quelques jours de la célébration de son anniversaire.

« Alors que le monde célèbre l’anniversaire du Mahatma Gandhi la semaine prochaine, nous nous souvenons tous que son message de non-violence, de respect et de tolérance compte aujourd’hui peut-être plus que jamais » , a fait savoir Joe Biden.

Narendra Modi a expliqué au Président américain les idéaux de Mahatma Gandhi pour un meilleur avenir.

« Monsieur le Président, vous venez de mentionner que le 2 octobre, nous célébrerons l’anniversaire de la naissance du Mahatma Gandhi. Et le Mahatma Gandhi parlait toujours du principe de la tutelle de la planète. Et cette décennie, Monsieur le Président, de ce point de vue, va aussi être importante comme tout ce principe de tutelle.

Cela signifie que la planète que nous avons, nous devons la léguer aux générations suivantes. Et ce sentiment de tutelle va prendre de plus en plus d’importance au niveau mondial mais aussi entre les relations entre l’Inde et les États-Unis. Et ce sont ces idéaux que le Mahatma Gandhi a épousés lorsqu’il a parlé de la tutelle de la planète et où la responsabilité des citoyens du monde ne fera qu’augmenter», a dit Modi.

Rappelons qu’hier, la vice-présidente américaine Kamala Harris a eu des entretiens avec le Premier ministre indien Narendra Modi. Ils ont évoqué le rôle du Pakistan dans le terrorisme, affirmant qu’il y avait des groupes terroristes travaillant dans le pays et a demandé à Islamabad de prendre des mesures pour que cela n’affecte pas sur la sécurité de l’Amérique et de l’Inde.

Le Premier ministre Modi et la vice-présidente Harris ont décidé de consolider davantage le partenariat stratégique indo-américain et ont discuté de questions mondiales d’intérêt commun, notamment les menaces contre la démocratie, l’Afghanistan et l’Indo-Pacifique.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More