Kasaï : 15 journalistes et une dizaine d’acteurs de la société civile en atelier sur l’approche “Police de proximité”

0 75

Quinze (15) journalistes et une dizaine des membres de la société civile participent depuis mardi 20 avril dernier à un atelier de renforcement des capacités sur l’approche “Police de proximité” dans la ville de Tshikapa, chef lieu de la province du Kasaï.

Cette formation de 4 jours s’organise dans le cadre du projet de renforcement de la cohésion sociale et la confiance entre la population et les autorités à travers la police de proximité, le dialogue et revitalisation socio-économique dans la province du Kasaï, un projet du fond pour la consolidation de la paix et mise en oeuvre par l’organisation internationale de Migration (O.I.M).

Elle vise à familiariser les professionnels des médias et les acteurs de la société civile sur le concept de la Police de proximité.

Le chef de bureau de l’O.IM a fait savoir que cette formation est un cadre d’échange avec les professionnels des médias et des acteurs de la société civile.

“Les journalistes et les membres de la société civile sont des acteurs clés pour la mise en oeuvre de ce projet, cette formation n’est qu’un cadre d’échange entre nous et vous. Parce que sans vous le travail de la police ne peut pas être fait comme on le veut, nous discuterons sur les notions de la police de proximité, son cadre juridique et sa doctrine ainsi que la déontologie du journaliste dans une zone post conflit”, a souligné Amadou Bello, Chef de Bureau de l’O.I.M.

Ce premier jour, la formation était axée sur la police de proximité, sa doctrine et le cadre juridique, un exposé animé par Barnabé Bokpin, Chef de secteur de la police des nations unies.

Le deuxième jour, les participants ont été formés sur le code de déontologie du journaliste.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More