Kasaï oriental : Les députés provinciaux qui sont à Kinshasa accusés par leurs collègues de vouloir déstabiliser leur institution

0 112

Les députés provinciaux du Kasaï-Oriental, membres des groupes parlementaires UDPS, RDT et bonne gouvernance dénoncent énergiquement un complot ourdi contre le président de l’Assemblée provinciale Yves Muamba Kadima par une frange des députés provinciaux.

Dans une déclaration politique faite ce mardi 04 mai 2021, Ils accusent le groupe des députés provinciaux qui séjournent à Kinshasa de manipuler l’opinion publique pour leurs intérêts égoïstes.

Ces élus provinciaux citent entre autres les députés Alidor Numbi et Kalala wa Kalala José, suppléant du gouverneur déchu Maweja Muteba d’être derrière cette cabale suicidaire montée contre le président de l’organe délibérant.

«Nous sommes étonnés et peinés de constater qu’alors que le président Yves Muamba Kadima fut invité par la hiérarchie, suivant le message officiel du 20 avril 2021 du vice-premier ministre et ministre de l’intérieur, ce groupe des mécontents de la déchéance du gouverneur Maweja, conduit par son premier suppléant Kalala wa Kalala José se saisit de l’occasion pour réaliser sa promesse d’user de son influence auprès du chef de l’État pour se venger contre le président de l’Assemblée provinciale en vue d’obtenir sa déchéance», notent ces députés dans leur déclaration lue par le député Bavon Mbuyi Mukuna.

Pour ce groupe des députés, le comportement de leur collègues qui séjournent à Kinshasa dénote de l’anarchie préjudiciable au fonctionnement harmonieux des institutions provinciales et à l’intérêt général prôné par le président de la république dans sa mission de garant du bon fonctionnement des institutions politiques pour un État de droit en RDC.

Tout en condamnant le clientélisme politique, le trafic d’influence et la démagogie de leur collègue José Kalala wa Kalala, ils rejettent en bloc toutes les manœuvres machiavéliques portées à l’encontre du président de l’Assemblée provinciale Yves Muamba Kadima qu’ils soutiennent pour sa lutte contre la corruption, les antivaleurs et toute politique de mensonges au détriment de l’intérêt général de la province.

Enfin, les députés provinciaux des groupes parlementaires de l’union sacrée de la nation sollicitent de la part du président de la république en tant que parent de bien vouloir veiller au bon fonctionnement de leur institution en accordant l’audience au président de l’organe délibérant du Kasaï-Oriental à Kinshasa bientôt deux semaines sans être reçu pour un autre son de cloche.

 

 

Jude Kadima/ Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More