Kasaï-Oriental : Les militants de l’UDPS paralysent les activités à Mbuji-Mayi pour exiger le départ du gouverneur Maweja

0 162

Les militants de l’Union pour la Démocratie et Progrès Social (UDPS) ont paralysé ce mercredi 4 mars, les activités dans la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental, pour exiger le départ du gouverneur de cette province, Guy Maweja dans les 48 heures.

Tôt ce matin, certains quartiers de la ville de Mbuji-Mayi ont connu une situation tendue, des affrontements entre deux groupes rivaux de l’UDPS à la Permanence de ce parti politique située dans la commune de la Muya.

Les militants en colère ont brûlé des pneus sur les avenues Lumumba devant la Banque centrale du Congo, et Kalonji devant le bureau du PPRD, ainsi que sur l’avenue Kalambayi Nzevu, dans la commune de la Muya.

Au total, quatre personnes ont été blessées et quelques interpellations enregistrées ce mercredi par la police nationale congolaise.

Selon les militants de l’UDPS, la manifestation contre le Gouverneur Guy Maweja est motivée par le manque de vision et l’absence d’un programme cohérent pour le développement de la province du Kasaï Oriental. Certains militants jugent le gouverneur incompétent.

Pour rappel, Les militants de l’UDPS avaient appelé à une ville morte ce mercredi à Mbuji-Mayi pour  réclamer la démission du Gouverneur Guy Maweja.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More