Kenya : Uhuru Kenyatta lance les travaux de construction d’un nouvel hôpital militaire de référence à Kabete

0 103

Le président Kenyan, Uhuru Kenyatta, a lancé ce mardi 31 août 2021, la construction du Kenya National Referral and Research Hospital (KNRRH), un établissement de santé militaire de premier plan qui fournira des services spécialisés aux agences du secteur de la sécurité et au grand public, indique la présidence Kényane.

S’exprimant lors de la cérémonie d’inauguration des travaux à la caserne de l’armée de Kabete dans le comté de Nairobi, le président Kenyan a déclaré que la construction de l’hôpital de niveau six d’une capacité de 700 lits fait partie des efforts soutenus du gouvernement pour atteindre le pilier de la couverture sanitaire universelle (CSU) des Big 4 schéma directeur de développement.

« Cet hôpital de niveau 6 répondra aux besoins de tous les hommes et femmes travaillant dans nos agences de sécurité. C’est en effet un jour de fierté pour notre pays, pour nos agences de sécurité étant donné qu’il s’agit du premier projet de cette ampleur qui a été réalisé depuis que l’hôpital mémorial des forces armées a été réalisé au début des années 1970 », a déclaré le président Kenyatta.

Le chef de l’État Kenyan a déclaré que le nouvel hôpital est une entreprise historique qui fournira des soins médicaux de qualité au personnel de sécurité du Kenya exposé au danger tout en protégeant les frontières du pays, ses citoyens et leurs biens.

“C’est une autre étape importante pour garantir que ceux d’entre vous qui mettent leur vie en danger et en danger pour protéger leurs concitoyens soient assurés des meilleurs soins médicaux possibles”, a-t-il déclaré.

Dans le cadre des efforts visant à atteindre le pilier CSU du programme Big 4, le président a déclaré que le gouvernement déployait de nouvelles installations de santé et agrandissait celles existantes à travers le pays.

« Très bientôt, nous ouvrirons quelques hôpitaux supplémentaires ici à Nairobi pour répondre aux besoins de nos quartiers informels. Nous améliorons nos divers hôpitaux , KNH, MTRH, construisons de nouveaux hôpitaux à KU ainsi qu’un certain nombre d’autres établissements hospitaliers que nous ouvrirons à travers le pays pour garantir à notre population l’accès aux soins de santé, ce qui, je crois, est le fondement d’un nation saine, sûre et prospère », a-t-il déclaré.

En outre, le chef de l’État Kényan a annoncé un plan gouvernemental visant à ouvrir plusieurs autres établissements de santé pour les forces de défense du Kenya, développés pour servir le personnel de sécurité de première ligne à travers le pays.

« Très bientôt, j’ouvrirai un établissement de niveau quatre à Kahawa et un autre à Isiolo. Nous commencerons très bientôt les travaux, une fois Kahawa terminé, pour moderniser l’hôpital Forces Memorial à un niveau cinq. Nous procédons au développement d’installations à Eldoret, Garissa, Manda, Lamu et dans d’autres régions afin de garantir que ceux d’entre vous qui sont en première ligne puissent accéder à des soins de santé de qualité plus près de leur lieu de service », a déclaré le président Uhuru Kenyatta.

Le secrétaire du Cabinet de la Défense, le Dr Monica Juma, a déclaré que le nouvel hôpital s’ajouterait non seulement à la liste croissante de projets patrimoniaux du président, mais contribuerait également à l’amélioration du secteur de la santé, améliorant ainsi la productivité du pays.

« Je vous remercie pour votre vision stratégique dans la conception de ce projet. Au sein du service de sécurité, l’atout le plus important sont les personnes, c’est la capacité humaine et cet hôpital de niveau six contribuera grandement à garantir que nos forces dans l’ensemble du secteur de la sécurité sont prêtes à remplir le mandat constitutionnel de protéger l’intégrité territoriale de cette nation et d’assurer la sécurité de nos citoyens », a déclaré le Dr Juma.

Le chef des Forces de défense du Kenya, le général Robert Kibochi, a déclaré que l’achèvement de l’hôpital contribuera énormément au bien-être du personnel de sécurité du pays en fournissant des services médicaux spécialisés.

“Nous sommes très reconnaissants parce que cette initiative particulière a été conceptualisée par vous-même, vous avez indiqué que cela doit pouvoir servir l’ensemble du secteur de la sécurité”, a remercié le général Kibochi, tout en affirmant que le président qui est également le commandant en chef des forces de défense du Kenya.

Le secrétaire au cabinet Santé Mutahi Kagwe, son homologue de l’Intérieur, le Dr Fred Matiang’i, le Trésor Ukur Yatani et le chef de la fonction publique, le Dr Joseph Kinyua, ont également assisté à la cérémonie d’inauguration.

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More