Kinshasa : Lancement de la campagne de dépistage massif du diabète et de l’hypertension artérielle (HTA)

0 174

Une campagne de dépistage massif du diabète et de l’hypertension artérielle (HTA), et de sensibilisation de la population aux comorbidités de HTA, du diabète et de la Covid-19, a été lancé jeudi 08 Octobre 2020, à Kinshasa.

Durant qui trois mois, cette campagne se déroulera dans dix centres de santé de la capitale congolaise.

Le directeur de cabinet du ministre  de la Santé,  Dr Symphorien Difumu Mwana Mundedi, a lancé cette campagne, au cours de laquelle , il a indiqué que le monde est secoué depuis décembre 2019 par la pandémie de maladie à Coronavirus (Covid-19), marquée par une forte morbi-mortalité affectant les personnes âgées ainsi que celles portant une comorbidité HTA, diabète et autres pathologies cardiovasculaires.

Il a souligné qu’au delà de son aspect sanitaire, cette pandémie a fortement affecté les économies des États, spécialement ceux à faible revenu, avec un impact négatif majeur sur le social de la population. Il a indiqué qu’une étude menée sur 215 patients décédés de la Covid-19 démontre que plus de 39 % étaient des hypertendus et 30% des diabétiques.

A cet effet, le ministère de la Santé a pris l’option de mener cette campagne de dépistage avec l’appui de ses partenaires notamment l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) en vue de réduire la morbi-mortalité des patients Covid-19 due à la comorbidité du diabète et de l’HTA, a déclaré Symphorien Difumu.

Le Programme national de lutte contre les maladies cardio-vasculaires (PNMCV) et du Programme national de lutte contre le diabète (PNLD), a par le biais du Dr Emannuel Limbole Bakilo, souligné que la Covid-19 a démontré que  ces deux groupes de maladies coexisteront, et que les stratégies de lutte doivent être holistiques, car la santé est un état de bien-être global et non partiel.

Pour lui, cette campagne de dépistage est d’autant plus importante du fait que l’hypertension artérielle (HTA) et le diabète ont une forte prévalence au sein de la population congolaise.

Face à cette menace à la fois sanitaire, économique et sociale, a-t-il insisté, cette campagne de sensibilisation vise à contribuer à la réduction de la mortalité de la Covid-19, en dépistant et en stabilisant les cas d’HTA et de diabète.

Le Dr Limbole Bakilo a fait savoir qu’un des défis à relever par ces programmes nationaux est celui de rendre disponibles les données épidémiologiques sur les maladies non transmissibles à l’échelle nationale. Ces données sont nécessaires à toute action de planification et d’élaboration d’un plan stratégique de lutte contre ces maladies.

A noter que cette cérémonie a été marquée par la remise symbolique des matériels contenant des flacons des insulines, des antidiabétiques oraux, des électro graphes, des masques, des gels hydro alcooliques et des concentrateurs d’oxygène.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More