Kinshasa : Lancement officiel du «Projet de la N’sele» en faveur des populations touchées par la COVID-19

0 176

Le « Projet de la N’sele », un projet pilote de transferts monétaires en faveur des personnes touchées par la pandémie de la COVID 19, a été lancé officiellement ce jeudi 18 mars 2021, dans la commune de la N’sele à Kinshasa.

C’est l’ambassadeur des États-Unis en République Démocratique du Congo, Mike Hammer, qui l’a lancé en présence des partenaires du Programme alimentaire mondial en RDC , World Vision et du gouvernement de la République démocratique du Congo.

Ce projet qui voit le jour aujourd’hui est financé par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et l’Office des affaires étrangères, du Commonwealth et du développement (FCDOGovUK).

Selon Mike Hammer, le « Projet de la N’sele » va contribuer à atténuer le choc économique causé par la pandémie de Covid-19 sur les populations vulnérables de la commune de la N’sele qui ont subi un impact négatif du fait des mesures rigoureuses qui ont été mises en place en 2020 pour contrôler la propagation du virus.

“A travers ce projet, financé à hauteur de 10 millions de dollars par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) , nous allons améliorer la sécurité alimentaire à court terme de 20 500 ménages vulnérables (123 000 personnes), spécialement les filles et les femmes, et renforcer la résilience de ces ménages au cas où des chocs futurs se produiraient”, précise l’ambassadeur des États-Unis.

L’ambassadeur Hammer a également échangé avec les bénéficiaires du « Projet de la N’sele », qui ont partagé les difficultés auxquels ils font face depuis le début de la pandémie de la COVID-19. Les États-Unis continueront à apporter leur aide aux populations congolaises dans le besoin partout en République démocratique du Congo , souligne -t-il.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More