Kinshasa : Vodacom Congo impose un refus catégorique aux agents du ministère des Hydrocarbures de contrôler ses installations des produits pétroliers

0 241

La société de télécommunication Vodacom Congo, a imposé ce jeudi 01 Octobre 2020, un refus catégorique aux agents du ministère des Hydrocarbures de procéder au contrôle de ses installations ou sont stockés des produits pétroliers, a indiqué la cellule de communication dudit Ministère.

Dans le cadre de la campagne de la lutte contre la fraude et la contrebande des produits pétroliers en République Démocratique du Congo, un ordre de mission a été signé depuis le 1er septembre 2020 par le Ministre Rubens Mikindo Muhima, permettant aux agents du ministère, à la brigade de lutte contre la fraude ainsi qu’aux partenaires du secteur (Hydrac et Authentix) , d’effectuer un contrôle dans les sites privés, possédant de stockage des produits pétroliers afin vérifier si ces derniers sont conformes.

Selon la source, plusieurs produits entrent par la fraude et constituent un manque à gagner pour l’État congolais. Parmi les sociétés qui refusent l’accès dans leurs installations, nous citons Vodacom congo, où il y a eu la descente du Vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, afin de constater ce refus et permettre aux agents de la brigade de dresser un procès verbal de constat, y compris la mention refus de signer de la part de cette société de télécommunication.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More