Koweït : L’émir Sheikh Sabah al-Ahmad al-Jaber al-Sabah est décédé à l’âge de 91 ans

0 154

L’émir du Koweit, Sheikh Sabah al-Ahmad al-Jaber al-Sabah, est décédé ce mardi 29 septembre 2020, à l’âge de 91 ans, aux États-Unis où il était en hospitalisation, a annoncé la télévision d’État du Koweït.

«Avec beaucoup de tristesse et de tristesse, nous pleurons… la mort du cheikh Sabah al-Ahmad al-Jaber al-Sabah, émir de l’État du Koweït», a déclaré le cheikh Ali Jarrah al-Sabah, ministre en une émission de télévision.

Le Sheikh Sabah est né en1929, il est issu d’une famille koweïtienne qui a régné pendant plus de 250 ans dans cet Etat du golfe, dont il était le 15e dirigeant.

Père de deux fils, Sheikh Sabah a vécu veuf durant une longue période de sa vie.  Il habitait un palais connu sous le nom de Dar Salwa, qui porte le nom de sa fille Salwa, décédée d’un cancer en 2002.

Pendant 40 ans entre les années 1963 et 2003,  l’émir Sabah al-Ahmad al-Jaber al-Sabah, a occupé le poste de ministre des Affaires étrangères du Koweït, période durant laquelle il a posé les bases d’une politique étrangère du Koweït sur la scène internationale.

En 2003, il est devenu Premier ministre de la nation pétrolière du Golfe. L’émir Sabah al-Ahmad al-Jaber al-Sabah est un allié fidèle des États-Unis depuis la guerre menée par les États-Unis qui a expulsé les troupes irakiennes d’occupation

Il était connu comme «l’homme sage de la région», pour sa prise de position et des solutions apportées dans des crises régionales. Il a fait pression pour des liens plus étroits avec l’Irak après la guerre du Golfe de 1990.

En 2006, Sabah al-Ahmad al-Jaber al-Sabah sera désigné nouveau dirigeant du Koweit après que le Parlement a décidé, à l’unanimité de ses 65 membres, députés et ministres, de retirer définitivement à l’émir Saad al-Abdullah al-Sabah, toutes ses prérogatives en raison de sa maladie, neuf jours à peine après le début de son règne.

En août 2019, le cheikh Sabah avait subi un «revers» médical non spécifié qui a nécessité son hospitalisation.

En juillet 2020, il s’est envolé pour les États-Unis pour obtenir des soins médicaux après avoir subi une intervention chirurgicale. Un hôpital volant C-17 de l’US Air Force a transporté Sheikh Sabah du Koweït à Rochester, Minnesota, où se trouve le campus phare de la Mayo Clinic.

Il sied de noter que le prince héritier du Koweït, Sheikh Nawaf al-Ahmad al-Sabah, 83 ans, a été nommé émir par le cabinet du pays pour succéder à son frère. L’annonce du cabinet a été lue à la télévision d’État. En vertu de la constitution du Koweït , le prince héritier devient automatiquement émir et prend le pouvoir après avoir prêté serment au parlement.

S’agissant du rôle de prince héritier, le fils de Cheikh Sabah et l’ ancien vice-premier ministre Nasser Sabah al-Ahmed al-Sabah, sont des candidats.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More