Kwilu-Kwango : La FAO s’implique dans la vaccination de plus de 10.000 têtes bovines pour lutter contre la pasteurellose

0 116

Depuis deux jours les activités de la lutte contre la pasteurellose bovine qui avait décimé l’année passée plusieurs centaines de bêtes dans les provinces du Kwilu et du Kwango sont déjà sur les rails.

La vaccination concerne 12 secteurs choisis par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) qui vient d’apporter son appui matériel et financier.

“Les experts nationaux sont arrivés à Kikwit depuis le 19 mars dernier. Ils ont commencé par la formation assidue des vaccinateurs et ont déployé les matériels”, déclare Robert Senge, l’inspecteur urbain de la Pêche et Élevage.

Il insiste sur le fait que cette vaccination est gratuite puisqu’elle est prise en charge par la FAO. Senge indique également que ces activités de vaccination se font en collaboration avec les “airs de santé”.

Parmi les 12 secteurs, trois sont du territoire de Bulungu, trois de Popokabaka, trois de Gungu et trois également de Kasongolunda. La durée de ces activités n’est pas révélée.

Dans l’ex-Bandundu, l’élevage figure parmi les principales activités qui contribuent à l’émergence économique dans plusieurs familles. Mais perdre des bêtes suite aux épidémies constitue un frein au développement des communautés.

“L’implantation de la FAO dans la lutte contre cette pasteurellose bovine est un grand soulagement pour nous”, déclare Mbuta Matita, un des éleveurs.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More