La Banque mondiale et L’UNICEF accompagne le Gouvernement dans la riposte contre la COVID-19 en RDC en remettant un lot de matériel de santé

0 269

La Banque Mondiale (BM) et le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) accompagne le Gouvernement de la République Démocratique du Congo, dans la riposte contre le Coronavirus, c’est ce qui justifie l’apport d’un important lot de matériel de santé et d’équipements de protection contre cette pandémie au secrétariat technique de la riposte contre le coronavirus, à l’institut national de recherche biomédicale (INRB), à Kinshasa.

Le directeur des opérations de la Banque Mondiale en RDC, Jean-Christophe Carret et le représentant de Fonds des Nations unies pour l’enfance(UNICEF), Edouard Beigbeder, ont remis, mardi 26 mai 2020, au ministère de la Santé et au Secrétariat technique du comité interministériel de riposte contre la COVID-19, un don, évalué à environ 3 millions de dollars américains entièrement financé par la Banque mondiale, comprenant 12 ambulances, 30 motos, 30 respirateurs, des masques de protection, des gants, des produits de désinfection pour le personnel soignant en première ligne, des stérilisateurs, des trousses chirurgicales et autres fournitures nécessaires aux services d’urgence et de réanimation.

La cérémonie de remise de ce don a eu lieu en présence des responsables des structures et provinces bénéficiaires. Il s’agit de Kinshasa, du Kongo Central et du Kwilu touchés par la pandémie, ainsi que d’autres provinces à haut risque comme le Kwango, la Tshopo, le Kasaï Central, le Maniema, le Nord Ubangi et l’Equateur.

Jean-Christophe Carret a déclaré : « la Banque mondiale accompagne le Gouvernement dans la riposte contre la COVID-19. Je suis convaincu que ce premier lot d’équipements médicaux permettra de répondre aux besoins urgents du personnel médical et des formations sanitaires pour sauver des vies et lutter efficacement contre la COVID-19».

M. Beigbeder a pour sa part, indiqué que « le matériel et équipements qui sont remis aux autorités sanitaires et au Secrétariat technique du comité de riposte contre la COVID-19 permettront de garantir aux communautés, où elles vivent et quel que soit leur niveau économique, le droit à la protection contre cette pandémie ».

Il sied de signaler que l’UNICEF avait déjà, le mois dernier, remis 32 concentrateurs d’oxygène au Secrétariat technique du comité de riposte contre la COVID-19, dont 20 aux 6 Hôpitaux de la ville de Kinshasa et les 12 autres ont été acheminés dans les provinces du Kwilu,  Sud-Kivu, Kasaï Central, Kasaï Oriental et Equateur.

Un nouveau lot de matériel médical d’une valeur de 10 millions de dollars américains, financé par la Banque mondiale, est déjà commandé à travers le Projet de développement du secteur de Santé (PDSS) avec l’aide de l’UNICEF.

L’appui de la Banque mondiale contribuera à l’équipement et à la mise à niveau de 6 formations sanitaires à Kinshasa et 9 en provinces, pour leur permettre de mieux faire face aux défis des épidémies, dont la COVID-19. Cet appui favorisera également l’équipement et la mise à niveau des laboratoires à travers le pays pour élargir leurs capacités de diagnostic et de prise en charge des patients.

L’ensemble de la contribution financière de la Banque mondiale à la riposte sanitaire en RDC sera d’environ 50 millions de dollars américains, rappelle-t-on.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More