La Banque mondiale veut soutenir la RDC face aux effets négatifs du COVID-19 sur les plans socio-économiques

0 187

Les  conséquences néfastes de la pandémie du Coronavirus sur le social et l’économie de la République Démocratique du Congo ont été au centre de l’échange entre le  Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba et le Directeur des opérations de la Banque mondiale pour la RDC, Jean-Christophe Carret, mercredi 08 avril 2020,  à la Primature.

La Banque Mondiale est disposée à répondre au mieux aux besoins spécifiques de la République Démocratique du Congo en cette période de crise sanitaire mondiale causée par la pandémie du Coronavirus.

A l’issue de cet échange, Jean-Christophe Carret a souligné que les échanges ont porté sur le partenariat entre la Banque Mondiale et la RDC durant cette période de crise sanitaire liée au Coronavirus (Covid-19), et les impacts négatifs de cette pandémie notamment sur les plans socio-économiques, de la santé publique, des finances publiques ainsi que sur les ménages dans les grandes villes de la RDC, dont certains sont en confinement total ou partiel.

Jean -Christophe Carret a indiqué que la Banque mondiale est prête à recueillir les besoins éventuels du gouvernement congolais qu’elle pourrait soutenir, ainsi que d’autres requêtes spécifiques.

Par ailleurs, le Directeur des opérations de la Banque mondiale pour la RDC, a rappelé qu’un projet évalué à 47 millions de dollars américains en faveur de la RDC, avait été approuvé jeudi dernier par le Conseil d’administration de la Banqué Mondiale pour soutenir les efforts de lutte de la RDC contre le COVID-19.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More