La CAF s’est réjouie de la reprise de tous les matchs de qualification joués grâce au protocole de santé

0 152

La Confédération africaine de football (CAF), s’est réjouie mercredi 18 novembre 2020, d’avoir atteint les résultats escomptés, à travers son plan de reprise du football, qui repose sur un contrôle sanitaire rigoureux et des mesures de sûreté et de sécurité intenses.

Un effort de collaboration important à travers le continent, ainsi que de nombreux cours de formation en ligne ont contribué à préparer le terrain pour une reprise en toute sécurité de nos compétitions d’élite en réponse à la pandémie de coronavirus.

Les efforts se sont avérés efficaces puisque l’ensemble des 48 matches de qualification de l’AFCON Cameroun 2021 programmés au cours de la dernière semaine se sont déroulés dans des conditions sanitaires optimales. Malgré cet immense succès et dans l’optique de maintenir un haut niveau d’organisation des matches, la CAF étudiera les rapports dans le but de les améliorer. Il s’agit de s’assurer que nos futurs matches (Total CHAN Cameroun 2020, compétitions interclubs 2020-2021 et les éliminatoires restants du Total AFCON Cameroun 2021) puissent également en profiter.

«Le protocole mis en place par la CAF est exigeant, et il découle de ce qui a été appliqué sur notre continent et dans le monde entier. Il est essentiel d’assurer la sécurité de toutes les parties concernées, sur le terrain et en dehors, en ces temps difficiles où la pandémie reste une menace très présente, avec des pays confrontés à une seconde vague. Le football a retrouvé ses droits de jouer dans les stades, et ce fut un succès incroyable de réussir à jouer 100% des matchs prévus », a déclaré le président de la CAF, M. Ahmad Ahmad.

Quatre pays – l’Algérie, le Sénégal, le Mali et la Tunisie – se sont jusqu’à présent qualifiés pour le Total AFCON Cameroun 2021. Quelques chiffres des deux journées:

  • 48 matchs ont été disputés et un total de 105 buts ont été marqués.
  • 4 146 tests COVID-19 ont été réalisés, dont seulement 48 positifs, soit 30 joueurs et 18 officiels (moins de 1% des testés).

Pour rappel, la Confédération africaine de football est l’instance dirigeante de l’Afrique Football, fondée en 1957. Ses membres fondateurs sont l’Égypte, le Soudan, l’Éthiopie et l’Afrique du Sud. La CAF compte ensemble, 54 associations membres et son siège social sont basés au Caire, en Égypte.

Élu en 2017 pour un mandat de 4 ans, l’actuel président, M. Ahmad Ahmad a lancé un programme de restructuration dont l’objectif principal est de faire du football un outil puissant d’éducation, tolérance et ouverture pour la jeunesse africaine.

Pour réaliser cette vision, la CAF a entrepris de réformer l’institution, tant dans son organisation que dans son fonctionnement, et mettre en place un nouveau mode de gouvernance dans lequel son Comité Exécutif dispose d’un réel pouvoir de décision. Un service de conformité a été créé. Cette ambition, portée par des femmes et des hommes talentueux qui soutiennent ce projet de transformation. D’ici la fin de 2020, La CAF entend doubler ses effectifs par rapport à 2017, en mettant l’accent sur la diversité (40% des salariés expatriés).

Malgré une crise sanitaire sans précédent, les FAC ont pu fournir une aide financière supplémentaire de 16,2 millions de dollars aux associations membres et procéder à la création du Women’s Champions League.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More