La Corée du Nord réussit ses essais de missiles mobiles ferroviaires atteignant la cible à 800 Km

0 106

La République populaire démocratique de Corée [Corée du Nord] a réussi ses essais du régiment de missiles mobiles ferroviaires, ce mercredi 15 Septembre 2021, avec pour mission de frapper une zone cible à 800 kilomètres après s’être déplacé vers la zone montagneuse centrale, indique le média d’État KCNA.

Ces exercices supervisés par Pak Jong Chon, membre du Présidium du Bureau politique et secrétaire du Comité central du Parti des travailleurs de Corée, entrent dans le cadre des efforts visant à établir une nouvelle stratégie de défense nationale de la Corée du Nord , conformément aux recommandations du VIIIe Congrès du Parti.

Cette stratégie vise à augmenter la capacité de porter des coups intensifs de manière simultanée et multiple aux forces menaçantes en cas d’opérations militaires nécessaires et pour améliorer considérablement la capacité de faire face à divers types de menaces d’une manière plus active, souligne KCNA.

Le régiment a terminé la manœuvre et le déploiement rapides selon la norme des procédures d’opération et d’action du système de missiles mobiles ferroviaires et a frappé avec précision la cible dans la mer de l’Est de Corée.

Selon le média d’État KCNA,  Pak Jong Chon a apprécié que l’exercice de tir pour inspecter le régiment ait été mené avec succès conformément au plan stratégique et tactique et à l’intention du Parti.

Affirmant que le système de missiles mobiles ferroviaires constitue un moyen efficace de contre-attaque capable de porter un coup dur multiple et simultané aux forces menaçantes grâce à des missions de puissance de feu distinctes dans différentes parties du pays, il a appelé l’armée et le secteur concerné à améliorer régulièrement les plans tactiques pour appliquer correctement le système en fonction des conditions topographiques et de la situation réelle du pays.

Il a ensuite discuté en détail de la question de faire acquérir au régiment de missiles mobiles ferroviaires une expérience opérationnelle pour la guerre réelle et de le réorganiser en tant que brigade de missiles mobiles ferroviaires dans un court délai.

Rappelons également que la Corée du Nord a mené des tirs d’essai de missiles de croisière à longue portée nouvellement développés par l’Académie des sciences de la défense de la RPDC les 11 et 12 septembre dernier.

Pour Pak Jong Chon, le développement du missile de croisière à longue portée est une arme stratégique d’une grande importance pour atteindre l’objectif clé du plan quinquennal de développement de la science de la défense et du système d’armes défini lors du 8e Congrès du Parti.

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More