La Justice britannique refuse d’extrader Julian Assange vers les États-Unis

0 90

La Justice britannique a refusé d’extrader le fondateur de WikiLeaks Julian Assange vers les Eatst-Unis d’Amérique.

La juge britannique, Vanessa Baraitser , a déclaré ce lundi qu'”Assange était susceptible de se suicider s’il était envoyé aux États-Unis, ajoutant que l’extradition serait “oppressive”.

“Face à des conditions d’isolement quasi-total … Je suis convaincue que les procédures (esquissées par les autorités américaines) n’empêcheront pas M. Assange de trouver un moyen de se suicider”, a-t-elle déclaré.

Les États-Unis avait demandé d’extrader le fondateur de WikiLeaks Julian Assange pour faire face à des accusations d’espionnage. Mais ce refus de la justice britannique, en raison de la santé mentale de l’accusé, a poussé le gouvernement américain a déclaré qu’il ferait appel de la décision.

Les avocats d’Assange prévoient de demander sa libération d’une prison de Londres où il est détenu depuis plus d’un an et demi.

Par ailleurs, le lanceur d’alerte américain en fuite en Russsie, Edward Snowden a déclaré qu’il espérait que le refus britannique d’extrader Assange marquerait “la fin” des tentatives de voir le fondateur de WikiLeaks faire face à des accusations d’espionnage aux États-Unis.

Notons que Snowden est recherché aux États-Unis pour espionnage après avoir divulgué des informations montrant que des agents de la National Security Agency (NSA) collectaient les enregistrements téléphoniques de millions de citoyens américains.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More