La MONUSCO condamne les nouvelles attaques des ADF à Beni

0 284

Leila Zerrougui, représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en République démocratique du Congo et Cheffe de la MONUSCO, a condamné les nouvelles attaques attribuées aux ADF dans la région de Beni qui ont fait 22 morts à Ntombi samedi et 12 morts à Kamango, indique un communiqué de presse de la MONUSCO .

« Ces attaques barbares sont orchestrées dans le but de briser la confiance de la population et de discréditer aussi bien les troupes des Forces armées de la République démocratique du Congo engagées dans la lutte contre les ADF que la MONUSCO », souligne Mme Zerrougui.

La MONUSCO travaille à identifier les risques et les personnes à l’intérieur des communautés qui permettent à ces massacres de se poursuivre, en étroite coordination avec les FARDC et les forces de sécurité congolaises, note la source qui précise qu’à Kamango, les Casques bleus mènent des patrouilles conjointes avec les militaires congolais alors que des civils se rapprochent du camp des FARDC en quête de protection.

Le hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More