La RDC bénéficie de 368,4 millions de dollars de ligne de crédit d’urgence du FMI

0 228

La République Démocratique du Congo bénéficie de 368,4 millions de dollars de ligne de crédit d’urgence du Fonds monétaire international (FMI) pour répondre «à ses besoins urgents en matière de balance des paiements», explique un communiqué de l’institution.

La directrice du Fonds a également approuvé la mise en place d’un programme qui autorise les équipes du FMI à aider les autorités à mettre en œuvre leur politique, précise le communiqué.

Le Fonds note que «l’environnement économique reste difficile et vulnérable aux chocs», soulignant que la croissance devrait fortement décélérer en 2019 à seulement 4,5% contre 5,8% en 2018.

La RDC se trouve dans une position financière difficile explique le FMI en raison d’une baisse du prix des matières premières, de nouvelles dépenses ainsi qu’un contrôle des dépenses plus laxistes pendant la période de transition politique.

Tout ceci «a mené à une situation budgétaire moins bonne en grande partie financée par la banque centrale» et «dans ce contexte, les réserves internationales sont tombées à des niveaux critiques ce qui a créé des besoins urgents en matière de balance des paiements», note l’institution.

L’assistance des équipes du FMI est prévue jusqu’en mai 2020.

Ce programme «doit permettre aux autorités d’avoir plus de temps pour identifier, classer par ordre de priorité et mettre en œuvre des réformes destinées à augmenter les revenus, combattre la corruption et améliorer la gouvernance», souligne encore le communiqué.

Ce programme n’est assorti d’aucune aide financière, précise le Fonds.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More