La RDC et le Congo Brazza signent l’accord bipartite de collaboration énergétique

0 221

La République Démocratique du Congo et la République du Congo ont signé, ce lundi 6 décembre 2021 à Brazzaville, la déclaration conjointe sur la Boucle de l’amitié énergétique par les Chefs d’État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, président de la République Démocratique du Congo et Denis Sassou-N’Guesso, président de la République du Congo, en présence d’Abdallah Hassan Obaid Hassan Alshamsi, représentant personnel de Son Altesse Cheikh Mohamed Ben Zayed Al Nahyane, Prince héritier des Émirats Arabes Unis.

En présence de deux présidents , l’accord bipartite de collaboration énergétique entre les deux pays a été également signé par Mwenze Mukaleng Olivier, Ministre des ressources hydrauliques et de l’électricité de la République Démocratique du Congo et Bruno Jean Richard Itoua, Ministre des hydrocarbures de la République du Congo.

 

 

“boucle de l’amitié énergétique”

 

Le ministre congolais des hydrocarbures, Bruno Jean-Richard Itoua, est venue circonscrire les contours de ce projet surnommé “boucle de l’amitié énergétique” et qui a comme partenaire privilégié le prince héritier des Émirats Arabes Unis, représenté pour la circonstance.

Après le discours du ministre des hydrocarbures congolais est intervenu, dans la salle du Conseil des ministres, le clou de la journée à savoir, la signature proprement dite de la déclaration conjointe par les deux chefs d’État et lue immédiatement après par le Vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères RD Congolais, Christophe Lutundula Apala, et celle de l’accord bipartite sur la coopération énergétique entre les deux Congo par les deux ministres respectifs aux hydrocarbures du Congo, Bruno Jean-Richard Itoua et celui de l’énergie RD Congolais, Olivier Mwenze Mukaleng ; signatures qui cristallisent la volonté des deux gouvernements de mettre en oeuvre, au cœur du continent africain, une mutualisation des moyens et ressources énergétiques pour le plus grand bénéfice de leurs peuples respectifs.

Cette volonté affichée par les leaders des deux capitales les plus rapprochées de la planète entre dans le cadre de l’intégration sous-régionale chère au Président de la République et président en exercice de l’Union africaine.

Ces signatures consacrent leurs volontés respectives d’oeuvrer ensemble sur le plan énergétique, base de tout développement.

 

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More