La reconstruction de l’Ukraine coûterait 750 milliards de dollars

0 215

Le Premier ministre ukrainien Denys Shmyhal a déclaré ce lundi 4 Juillet 2022, à Lugano en Suisse que la reconstruction de l’Ukraine devrait coûter 750 milliards de dollars, tout insistant sur le fait que les actifs russes saisis devraient être utilisés pour payer le redressement de l’Ukraine.

S’adressant à la conférence sur la relance de l’Ukraine dans le sud de la Suisse, il a déclaré que la reprise de l’Ukraine “est déjà estimée à 750 milliards de dollars. Nous pensons que la principale source de reprise devrait être les avoirs confisqués de la Russie et des oligarques russes”.

Dans son allocution aux ukrainiens ce lundi, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a fait savoir que le redressement de l’Ukraine ne concerne pas seulement ce qui doit être fait après la victoire, mais aussi ce que nous et nos partenaires devons faire maintenant.

« Une conférence consacrée au redressement de l’Ukraine a débuté à Lugano, en Suisse. Je tiens à souligner tout de suite que lorsqu’ils parlent de rétablissement, ils mettent souvent l’accent de manière incorrecte. Il ne s’agit pas seulement de ce que nous devrions faire après notre victoire ou dans les années à venir, mais aussi de ce que nous devons faire maintenant.

Les forces ukrainiennes ont libéré plus d’un millier de colonies des occupants, et de nouvelles s’y ajoutent chaque semaine. Maintenant, par exemple, dans le sud de notre pays. Tous ont subi des destructions à grande échelle. Et cela signifie aussi le besoin de fonds colossaux pour la restauration des infrastructures, pour le retour de la médecine et des services sociaux, pour la restauration d’une vie économique normale. Il y a des dizaines de milliers de maisons détruites rien que dans les zones libérées.

Et nous devons également préparer les écoles et les universités à la rentrée dans tout le territoire libre du pays et dans de nouvelles conditions de menace constante, notamment les frappes de missiles… Nous devons déjà préparer l’hiver et tout faire pour que nous passer cet hiver sereinement du point de vue énergétique malgré les menaces que la Russie crée chaque jour.

Une partie importante de l’économie a été détruite par les hostilités et les grèves russes, des milliers d’entreprises sont en faillite. Et cela signifie un fort besoin d’emplois, pour assurer des prestations sociales malgré la baisse des recettes fiscales.

C’est pourquoi le redressement de l’Ukraine ne concerne pas seulement ce qu’il faut faire plus tard, après notre victoire, mais aussi ce qu’il faut faire maintenant. Et nous devons le faire avec nos partenaires, avec tout le monde démocratique. Faire maintenant », a-t-il dit.

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More