La Russie fixe l’objectif de porter le niveau de gazéification à 83 % d’ici 2030

0 132

Le président de la Fédération de Russie, Vlaimir Poutine a tenu ce mercredi 12 janvier 2022, la première réunion de cette année avec des membres du gouvernement de la Fédération de Russie par vidéoconférence.

Au cours de cette réunion, le dirigeant russe a révélé que la question de la gazéification inquiète des millions de nos concitoyens.  A cet effet , il a invité le vice-premier ministre Alexander Valentinovich Novak de prendre la parole, ainsi qu’Andrei Anatolyevich Turchak, Secrétaire du Conseil général du parti politique panrusse “Russie unie” de s’exprimer sur ces questions.

Pour sa part, Alexander Valentinovich Novak a noté que la Russie vise l’objectif de porter le niveau de gazéification à 83 % d’ici 2030.

“Le gaz naturel occupe aujourd’hui une place clé pour répondre aux besoins de notre pays en ressources énergétiques. Le gaz représente 53 % de la consommation totale d’énergie dans notre bilan énergétique . Je voudrais noter qu’à titre de comparaison, par exemple, en République fédérale d’Allemagne, c’est 24 %, c’est-à-dire plus de deux fois moins, et aux États-Unis, par exemple, c’est 31 % du total.

La consommation totale de gaz naturel dans notre pays est de 424 milliards de mètres cubes de gaz, dont environ 50 milliards de mètres cubes , de consommation par la population. Par conséquent, bien sûr, les problèmes de gazéification des entités constitutives de la Fédération de Russie sont un facteur important du développement socio-économique, améliorant la qualité de vie de nos citoyens et la situation environnementale dans les colonies.

À ce jour, 78 entités constitutives de la Fédération de Russie ont été approvisionnées en gaz naturel. Le taux de gazéification de la population est de 72% à fin 2021. 43 millions d’appartements et de ménages dans 48 000 localités ont été approvisionnés en gaz.

Pour ce membre du gouvernement russe, Vladimir Poutine a donné des instructions sur la tâche de l’achèvement progressif de la gazéification d’ici 2030. “Pour atteindre cet objectif, une “feuille de route” pour la mise en œuvre d’un système de gazéification et d’approvisionnement en gaz à vocation sociale des entités constitutives de la Fédération de Russie a été approuvée par arrêté du gouvernement l’année dernière. L’objectif est de porter le niveau de gazéification à 83 % d’ici 2030″, a déclaré Novak

Et d’ajouter : “Des travaux à grande échelle de PJSC Gazprom sont menés dans ce sens. À la fin de l’année dernière, 163 grandes installations d’approvisionnement en gaz d’une longueur de plus de 2 700 kilomètres ont été construites, 342 colonies et 285 chaufferies ont été approvisionnées en gaz. Gazprom a également signé des programmes de gazéification sur cinq ans avec 67 entités constitutives de la Fédération de Russie”.

D’ici 2025, il est prévu d’investir près de 800 milliards de roubles dans la gazéification, de fournir du gaz à plus de 3 600 colonies, de convertir 3 200 chaufferies au gaz et de construire 24 000 gazoducs entre les colonies”.

De son côté , A. Turchak a expliqué au président russe que le Gouvernement a mis en place la standardisation des prix des équipements à gaz.

“La tâche que vous vous êtes fixée en matière de gazéification sociale est une priorité pour Russie Unie. Nous accompagnons actuellement les personnes dans le dépôt des dossiers, dans la collecte et le traitement des documents, nous réalisons des travaux de proximité, des rassemblements de citoyens, nous organisons des réunions dans nos accueils publics.

L’une de vos instructions, Monsieur le Président, concernait le contrôle des prix des équipements à gaz. En collaboration avec le gouvernement, avec Gazprom, nous avons standardisé les tarifs pour la pose d’un tuyau à travers la section et l’achat d’équipements à gaz de fabrication russe. Le coût moyen dans le pays de cet ensemble minimum d’équipements requis , une chaudière, un poêle et un compteur est désormais de 94 000 roubles.

Nous comprenons que pour certaines catégories de citoyens, même le coût minimum de cet équipement est inabordable. Ce sont tout d’abord des vétérans de la Grande Guerre patriotique, des personnes handicapées, des familles nombreuses, des retraités vivant seuls.

À cet égard, à l’initiative de Russie unie et avec le soutien du gouvernement, ces catégories peuvent aujourd’hui dans 63 régions bénéficier de subventions directes ou de certificats, il y a six mois, nous avons commencé avec 30 matières. Nous avons convenu avec nos collègues qu’au cours de la session de printemps, les 22 régions restantes prendront les décisions appropriées”, a-t-il dit.

 

 

 

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More